•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quatrième jour d'évacuation pour les résidents de Pikangikum

Un avion militaire Hercules.

Les avions militaires Hercules peuvent évacuer 88 personnes par trajet.

Photo :  CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les opérations de transport aérien se sont poursuivies dans la nuit pour déplacer des centaines d'évacués menacés par un feu de forêt qui prend toujours de l'ampleur.

Quelque 1500 sinistrés ont été évacués jusqu'à maintenant et les opérations se poursuivent encore dimanche matin.

Samedi 1er juin, les Forces armées canadiennes ont effectué sept vols d'évacuation de la Première nation de Pikangikum, déplaçant environ 640 personnes par jour dans les communautés hôtes de Sioux Lokout et Kapuskasing.

Le groupe d'intervention d’urgence de Sioux Lookout a pour sa part procédé à l’évacuation de 213 personnes.

Les services d’urgence du district de Kenora sont déployés à Sioux Lookout pour aider les personnes déplacées, au besoin.

La communauté de Pikangilkum compte environ 3800 habitants.

Ces évacuations ont été réalisées avec cinq CC-130 Hercules de l'Aviation royale du Canada.

Pendant ce temps, la municipalité de Kapuskasing se démène pour accueillir des centaines de personnes évacuées.

La municipalité de Kapuskasing, qui compte environ 7300 habitants, a accueilli des centaines de personnes.

La plupart des personnes évacuées sont installées dans des chambres d'hôtel, mais la capacité étant limitée, d'autres personnes seront transportées dans les hôtels de la communauté voisine, Smooth Rock Falls.

Le reste des évacués seront accueillis à l'aréna et au club de curling de Kapuskasing où des lits temporaires ont été installés en attendant que des chambres d'hôtel se libèrent.

L'incendie a atteint environ 36 kilomètres carrés samedi (soit 3600 hectares environ), mais des vents favorables l'ont éloigné de la communauté.

Il n'y a pas de pluie dans les prévisions de ce dimanche d'Environnement Canada, mais des averses sont prévues lundi et mardi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !