•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le BAPE dévoile son rapport sur la ligne de 735 kV Micoua-Saguenay

On aperçoit un des pylônes de 69 kilovolts qui seront démantelés.

La ligne Micoua-Saguenay s’étendrait sur 262 km.

Photo : Radio-Canada / Alex Lévesque

Radio-Canada

Le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) a rendu public aujourd'hui son rapport d'enquête et d'audiences publiques au sujet de la ligne de 735 kilovolts qu'Hydro-Québec prévoit installer entre le poste de Micoua, sur la Côte-Nord, et celui de Saguenay.

Quatre enjeux ont particulièrement été étudiés lors des audiences du BAPE. Il s’agit de la maximisation des retombées locales, de la collaboration avec les communautés innues, de la protection du caribou forestier et de la protection des milieux humides et hydriques, peut-on lire dans le communiqué diffusé par Québec.

Tracé Micoua-Saguenay

Tracé Micoua-Saguenay

Photo : Radio-Canada

Pour mieux protéger les caribous forestiers dont l’habitat sera traversé par la ligne, Hydro-Québec prévoit instaurer un corridor de connectivité. Large de 9 km, et situé au nord de la réserve de biodiversité projetée du brûlis du lac Frégate, il doit permettre le mouvement de l’animal de part et d’autre de la ligne.

Le BAPE est d’avis que ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs devrait s’engager à exclure de sa planification forestière cette zone et que l’efficacité du corridor doit être évaluée à long terme.

La ligne Micoua-Saguenay

  • Longueur : 262 km
  • Coût : 690,6 M$
  • Début des travaux prévu : automne 2019
  • Mise en service prévue : automne 2022

Le processus d’enquête et d’audiences publiques qui a permis la rédaction du rapport avait eu lieu au début de l’année. Trois séances publiques avaient alors été organisées, deux au Saguenay et une sur la Côte-Nord.

Côte-Nord

Énergie