•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les feux de forêt forcent des évacuations dans le nord de l'Alberta

Nuage de fumée au-dessus d'un champ

Les feux de forêt ont forcé l'évacuation de 11 000 personnes en Alberta.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Des feux de forêt forcent l'évacuation des localités de Trout Lake et Keg River ainsi que leurs alentours dans le nord de l'Alberta.

À Trout Lake, un village situé à 500 km d'Edmonton, l’alerte provinciale a été déclenchée vendredi matin en raison d'un incendie qui se déplace rapidement vers le nord. Les habitants de la région, dont des membres de la Première Nation de Peerless Trout, doivent évacuer immédiatement leur habitations.

Toute personne ayant besoin de transport doit se rendre à l’École Kateri où des autobus leur seront fournis, indique Alberta Wildfire.

Une terre brûlée par le feu, un vélo et une maison qui a vraisemblablement brûlé sous un ciel couvert de fumée.

Quinze maisons auraient été emportées par le feu à Paddle Prairie

Photo : Fournie par Glen Vos

Il est demandé aux personnes évacuées de se rendre à l’aréna Back Lakes, dans la municipalité de Red Earth Creek, pour s’inscrire et recevoir de plus amples renseignements.

Les habitants des autres secteurs de la Première Nation de Peerless Trout doivent se tenir prêts à évacuer la zone avec un court préavis.

La communauté de Trout Lake compte environ 350 habitants.

Un pompier est debout avec devant lui sept camions de pompiers qui sont garés dans un parc de stationnement.

Des pompiers à Slave Lake en Alberta

Photo : Radio-Canada / Geneviève Normand

Le feu s'intensifie autour de Keg River

Les habitants de Keg River et ses alentours dans le comté Northern Lights doivent également quitter le secteur tout de suite en raison de la puissance du feu de forêt de Paddle Prairie.

Les autorités demandent aux gens de se réfugier à Manning par l'autoroute 35. « Le secteur n'est pas sécuritaire », disent-elles.

L'alerte a été déclenchée vendredi en fin d'après-midi.

Deux adultes et deux enfants sont debout dehors près de leur véhicule alors qu'au loin se trouve un gros nuage de fumée.

Un immense nuage de fumée à Slave Lake.

Photo : Radio-Canada

La situation suivie de près à Slave Lake

Actuellement, 29 feux de forêt sont actifs en Alberta et 11 000 personnes ont été évacuées.

Un des plus importants, celui de High Level dans le nord-ouest de la province, a pris de l'expansion et atteint 2600 kilomètres carrés.

La situation demeure critique à Slave Lake où sont accueillis les évacués de High Level. Deux incendies se rapprochent de Slave Lake, qui est sous le coup d'une alerte d’évacuation. Les habitants doivent être prêts à quitter la ville à tout moment si nécessaire.

Les incendies sont à 33,5 km de la municipalité, mais les vents demeurent favorables et ne soufflent pas en sa direction.

Les autorités sont à pied d'oeuvre pour combattre les brasiers.

Des militaires en renfort

Par ailleurs, le gouvernement fédéral enverra du personnel militaire et des aéronefs pour appuyer le personnel sur le terrain, a déclaré vendredi Ralph Goodale, le ministre de la Sécurité publique. Cette mesure est en réponse à une demande d'aide du gouvernement de l'Alberta, précise M. Goodale.

Notre dossier sur la saison des feux de forêt en Alberta en 2019

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !