•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Du tempeh à partir de pois du Manitoba

Des pois jaunes.

Le tempeh d’Anna Borys remplace le soja par des pois jaunes cultivés au Manitoba.

Photo : Radio-Canada / Craig Chivers

Radio-Canada

Une étudiante en arts culinaires du Collège Red River, de Winnipeg, réinvente le tempeh, une source de protéines végétales à base de soja, en utilisant plutôt des pois du Manitoba.

Anna Borys a présenté son tempeh de pois à la journée de la recherche appliquée et d'innovation du Collège Red River, jeudi.

La pâte de tempeh est traditionnellement fabriquée à partir de soja, mais, cette plante étant un allergène commun, il existe un intérêt grandissant pour les produits sans soja, affirme l'étudiante.

Le tempeh d’Anna Borys remplace donc le soja par des pois jaunes cultivés au Manitoba. Pour la fermentation, elle utilise des bactéries provenant du riz.

« Heureusement pour nous, nous vivons au Manitoba et nous avons des pois, souligne-t-elle. Grâce aux producteurs du Manitoba, nous pouvons cuisiner du tempeh avec des pois. »

« Ça a bon goût. Ce n'est pas si différent du tempeh traditionnel. Il y a un léger goût de pois », dit l'étudiante pour décrire le goût de sa création.

Le projet en est à ses débuts, mais Anna Borys espère pouvoir le fabriquer commercialement.

« Nous essayons de résoudre certains problèmes maintenant, dit-elle. Mais je dirais que nous sommes très bien partis. »

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Alimentation et cuisine