•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas de nouvelles salles de sports dans les zones industrielles à Regina, propose la Ville

Vue de la façade de la mairie de Regina.

Si la modification du zonage est adoptée par la Ville de Regina, il ne sera plus permis de réaliser des travaux d’agrandissement dans les gymnases qui existent déjà dans les zones industrielles.

Photo : Radio-Canada / CBC News

Radio-Canada

Une proposition de modification de zonage de la Ville de Regina interdira, si elle est adoptée, l'ouverture de nouvelles salles de sport dans les zones industrielles.

Les gymnases qui existent déjà dans ces zones pourront continuer à fonctionner, en vertu du principe du maintien des avantages acquis. Toutefois, lorsque cette modification sera adoptée, il ne sera plus permis d'y réaliser des travaux d’agrandissement.

Le propriétaire du club d’art martial Spirit of the Dragon, Kim Delesoy, a été surpris d’apprendre les changements à venir en allant présenter à la Ville un projet d’agrandissement des locaux de son club, situé rue Lorne.

« Sincèrement, j’étais choqué. On a tellement de clubs d’arts martiaux et de salles de sport dans ce quartier », dit-il.

Il explique que les zones industrielles présentent l’avantage d’avoir des locaux spacieux et des loyers peu élevés. Il prévoit rencontrer d’autres propriétaires de gymnases de la zone et la Municipalité pour discuter de ces changements de zonage.

La Ville de Regina n’a pas encore répondu à une demande de commentaires à ce sujet.

Avec les informations de Emily Pasiuk, CBC

Saskatchewan

Politique municipale