•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Garde côtière canadienne présente son nouveau brise-glace

Catherine Lacombe devant le nouveau brise-glace amarré à un quai.

Catherine Lacombe est la capitaine du nouveau brise-glace NGCC Captain Molly Kool.

Photo : La Presse canadienne / Paul Daly

Radio-Canada

Le tout nouveau brise-glace NGCC Captain Molly Kool a été officiellement accueilli dans la flotte de la Garde côtière canadienne jeudi. Il est le premier ajout à la flotte depuis 25 ans.

Le ministre des Pêches et des Océans, Jonathan Wilkinson, et la gouverneure générale, Julie Payette, ont participé au traditionnel bris d’une bouteille de cérémonie sur la proue du navire, à Saint-Jean, à Terre-Neuve.

Myrtle « Molly » Kool a été la première femme capitaine d’un bateau en Amérique du Nord. Elle est née d’une famille de navigateurs à Alma, au Nouveau-Brunswick, en 1916. Elle est devenue capitaine d’un cargo en 1939. Elle est morte en 2009.

Sa soeur Martha Miller et d’autres membres de la famille Kool étaient à Saint-Jean pour l’occasion. La famille a été reçue à bord, mercredi, pour un dîner et une visite du bâtiment avec la capitaine Catherine Lacombe.

La capitaine Lacombe s’est réjouie de l’hommage rendu à Molly Kool, qu’elle a décrit comme une pionnière qui a fait progresser les femmes dans la marine marchande et le statut de la femme en général au Canada.

Martha Miller a exprimé dans une vidéo diffusée par la Garde côtière la fierté de sa famille en disant qu’il est merveilleux qu’un brise-glace porte le nom de sa soeur. Peu importe les obstacles, a-t-elle expliqué, Molly Kool faisait son devoir, et c’est en quelque sorte ce que fait un brise-glace.

La prochaine mission du NGCC Captain Molly Kool le mènera dans le sud de l’océan Arctique, en juin. Il ouvrira la voie aux navires dans les environs du détroit et de la baie d’Hudson.

Il est l’un des trois brise-glaces achetés par le Canada en Norvège en août 2018 pour être rénovés au chantier Davie, au Québec, au coût de 610 millions de dollars. Des documents du budget ont révélé plus tard que les coûts avaient augmenté à 827 millions de dollars.

Le NGCC Captain Molly Kool a été intégré à la flotte de la Garde côtière en décembre 2018. Les deuxième et troisième navires seront respectivement mis en service à la fin de 2019 et à l’été de 2020, précise le gouvernement du Canada dans un communiqué.

Avec les informations de La Presse canadienne

Terre-Neuve-et-Labrador

Transports