•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La francophonie des Amériques sera sur scène cet été à Moncton

Un chanteur et une chanteuse sur scène.

Le groupe de la Nouvelle-Orléans Sweet Crude, qui s'était produit lors du spectacle du 15 août 2018 à Moncton, sera de retour à l'Extrême frontière cet été avec bien d'autres artistes.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Une série de spectacles sera présentée dans le parc Riverain de Moncton, au Nouveau-Brunswick, dans le cadre du Congrès mondial acadien.

L’espace aménagé pour l’occasion derrière la bibliothèque publique sera nommé Extrême frontière, ce qui est un hommage au poète acadien Gérald LeBlanc qui avait intitulé ainsi l’un de ses recueils de poésie.

On fait un clin d’oeil à Gérald, à toute l’influence de Gérald sur tout ce qu’on voit aujourd’hui dans l’Acadie moderne, explique le directeur artistique de l’événement, Joseph Edgar. Il n’y a pas de frontière dans l’expression artistique. Gérald, c’était un rassembleur de toutes les expressions artistiques, que ce soit les arts visuels, la danse, la poésie, la musique. Il l’a fait sur plusieurs générations. C’était l’un des premiers à organiser les frolics. J’ai voulu faire [un événement] rassembleur [...] de toute la francophonie des Amériques.

Plus d’une cinquantaine d’artistes oeuvrant dans de multiples disciplines, comme la musique, la danse, la poésie, l’art visuel et le jeu vidéo, se produiront à l’Extrême frontière.

Des gens qui dansent devant la scène.

La foule lors du spectacle d'Acadie Rock 2018 à Moncton

Photo : Radio-Canada

La programmation comprend des artistes de la Louisiane, du Québec, de l’Ontario et des Maritimes : Jacobus, A Tribe Called Red, Alaclair Ensemble, Émile Bilodeau, Patrice Michaud, Yann Perreau, Hubert Lenoir, Les Hôtesses d’Hilaire, Sweet Crude, Maggie Savoie, Vishtèn, les Païens, Caroline Savoie et bien d’autres.

Je pense que si les gens tendent l’oreille et ouvrent leur coeur, même s’ils ne connaissent pas les noms, s’ils viennent sur le site, ils vont quand même expérimenter quelque chose qui est absolument fantastique, qui vient de l’âme, qui vient du coeur.

Joseph Edgar, directeur artistique de l’Extrême frontière

Les spectacles auront lieu du 16 au 23 août à compter de 20 h. Durant le jour, le public pourra visiter au même endroit une trentaine de kiosques et de pavillons représentant différents coins de la francophonie.

Avec les renseignements d’Anne-Marie Parenteau

Nouveau-Brunswick

Spectacles