•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’enquête sur la gestion du Salon du livre de Québec prend du retard

Le Salon du livre de Québec se tient du 10 au 14 avril 2019.

La gestion du Salon international du livre de Québec fait l'objet d'une enquête

Photo : Radio-Canada / Alice Chiche

Alexandre Duval

Les conclusions de l'enquête sur la gestion du Salon international du livre de Québec (SILQ) ne seront pas livrées au début du mois de juin. Les vérifications s'avèrent plus longues que prévu, de telle sorte que le rapport pourrait être terminé seulement à la fin de l'été.

« À mon avis, ça va aller plutôt au mois d’août », explique John Porter, l’un des deux membres du comité spécial mis en place par le SILQ pour faire la lumière sur cette affaire.

Avant de produire son rapport final, le comité doit d’abord obtenir les résultats des vérifications comptables menées par la firme Mallette, qui sont plus fastidieuses qu'on l'avait anticipé.

Ces vérifications portent notamment sur les dépenses de voyage et la rémunération de Philippe Sauvageau, le président-directeur général du SILQ, suspendu de ses fonctions depuis le 16 avril.

Philippe Sauvageau

Philippe Sauvageau

Photo : Radio-Canada

Les révélations concernant ses nombreux voyages au Bénin ont mis le SILQ dans l’embarras. À la tête de l’organisation depuis 1998, le septuagénaire occupait aussi simultanément un deuxième emploi à Montréal.

« M. Sauvageau est en poste depuis au-delà de 20 ans. C’est beaucoup de stock, beaucoup de documents qu’il faut remettre en contexte [pour notre enquête] », indique M. Porter.

On avait été sans doute un peu ambitieux par rapport au calendrier qu’on s’est donné.

John Porter, membre du comité spécial et du C. A. du Salon international du livre de Québec

Pas question de tourner les coins ronds

Avant d’être rapide, le travail d’enquête doit être « rigoureux » et « transparent », explique M. Porter. « Je suis un gars qui aime être diligent, mais je ne bâcle jamais mes dossiers.

Il s’attend maintenant à recevoir les conclusions de la firme Mallette d’ici la fin juin.

Entre temps, le comité spécial assure avoir fait ses propres devoirs. « On a fait notre travail. On a rencontré plein de gens et on a colligé des données utiles », illustre M. Porter.

John R. Porter

John R. Porter

Photo : Radio-Canada

Chaque chose en son temps

Par ailleurs, les préparatifs pour la tenue du SILQ en 2020 vont déjà bon train. M. Porter assure qu’il y a un « bon travail d’équipe sous l’égide de Daniel Gélinas », qui a accepté l’intérim à la tête de l’organisation.

Sait-on si M. Gélinas, l’ex-directeur général du Festival d’été de Québec, tiendra les rênes du SILQ jusqu’à sa prochaine présentation? La question reste en suspens.

« Vous vous deviez de la poser et je me devais de ne pas y répondre! », lance John Porter en riant. Il est beaucoup trop tôt pour parler de l’avenir de la direction du SILQ tant que l’enquête concernant la gestion de M. Sauvageau n’est pas complétée.

On ne veut pas se mettre dans un contexte d’urgence qui ne serait pas sain pour le travail qu’on a à faire.

John Porter, membre du comité spécial et du C. A. du Salon international du livre de Québec

La Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), qui se penche aussi sur la gestion du SILQ, n’a pas encore complété ses analyses, elle non plus.

Les responsables de la direction générale du livre « ont bien reçu les documents qu’ils avaient demandés au SILQ », indique toutefois Johanne Morissette, directrice des communications de la SODEC.

Responsable du tiers des subventions accordées chaque année au SILQ, la SODEC ne cache pas que ses vérifications pourraient influencer ses façons de faire dans l’avenir, et ce, avec l’ensemble des organismes qu’elle soutient financièrement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Livres