•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le premier ministre Dwight Ball présente son nouveau cabinet à T.-N.-L.

Dwight Ball et Judy Foote assis côte à côte à un bureau devant des documents.

Le premier ministre Dwight Ball et la lieutenante-gouverneure de Terre-Neuve-et-Labrador, Judy Foote, lors de l'assermentation des ministres le 30 mai 2019 à Saint-Jean.

Photo : La Presse canadienne / Paul Daly

Radio-Canada

Il y avait beaucoup de visages familiers dans le cabinet du premier ministre Dwight Ball, jeudi à Terre-Neuve-et-Labrador. Les députés ont été assermentés et investis de leurs fonctions, qui sont souvent les mêmes qu'ils occupaient avant la dissolution de la chambre il y a quelques semaines.

Nous avons ici un cabinet stable, très expérimenté, a dit le premier ministre libéral Dwight Ball, qui a été réélu pour un second mandat le 16 mai. Son parti a toutefois perdu sept sièges, et sa majorité.

L’Assemblée législative est à présent formée de 20 députés du Parti libéral, de 15 élus du Parti progressiste-conservateur, de trois membres du Nouveau Parti démocratique, et de deux députés indépendants.

Brian Warr et Dwight Ball souriants, devant quelques autres ministres, le 30 mai 2019.

Brian Warr (à l'avant gauche) est le seul nouveau ministre.

Photo : Radio-Canada / CBC / Ryan Cooke

Brian Warr est le seul nouveau venu dans un cabinet où tous les ministres, sauf deux, sont de retour. Réélu pour un deuxième mandat dans Baie Verte-Green Bay, M. Warr devient ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance.

Le cabinet de Dwight Ball

  • Tom Osborne : ministre des Finances.
  • John Haggie : ministre de la Santé et des Services communautaires.
  • Siobhan Coady : ministre des Ressources naturelles.
  • Andrew Parsons : ministre de la Justice et de la Sécurité publique ; procureur général de la province.
  • Gerry Byrne : ministre des Pêches et des Ressources du territoire.
  • Brian Warr : ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance.
  • Bernard Davis : ministre de l'Enseignement supérieur, des Compétences et du Travail.
  • Christopher Mitchelmore : ministre du Tourisme, de la Culture et de l’Innovation ; ministre responsable des Affaires francophones.
  • Carol Anne Haley : ministre de la Condition féminine.
  • Sherry Gambin-Walsh : ministre de Service Terre-Neuve-et-Labrador.
  • Steve Crocker : ministre des Transports et des Travaux publics.
  • Lisa Dempster : ministre des Enfants, des Aînés et du Développement social, ministre des Affaires municipales et de l’Environnement.

Le premier ministre Dwight Ball s'est adjugé les responsabilités des ministères des Affaires intergouvernementales, des Affaires autochtones et du Labrador.

Dwight Ball et ses 12 ministres après l'assermentation le 30 mai 2019.

Le cabinet, de gauche à droite : Andrew Parsons, Brian Warr, Steve Crocker, John Haggie, Gerry Byrne, Siobhan Coady, le premier ministre Dwight Ball (au micro), Tom Osborne, Carol Anne Haley, Bernard Davis, Sherry Gambin-Walsh, Christopher Mitchelmore , Lisa Dempster.

Photo : La Presse canadienne / Paul Daly

Deux ministres défaits et un recomptage

Deux ministres qui faisaient partie du cabinet au moment de la dissolution de l’Assemblée législative ont perdu leur siège lors du scrutin du 16 mai. Il s’agit de l’ancien ministre de l’Éducation, Al Hawkins, et de l’ancien ministre des Affaires municipales, Graham Letto.

Dans Labrador-Ouest, le candidat du Nouveau Parti démocratique, Jordan Brown, a devancé le candidat libéral par seulement cinq votes. Si Graham Letto était donné vainqueur après ce recomptage, il reprendrait son rôle de ministre des Affaires municipales. Si au contraire le néo-démocrate conserve son avance, Lisa Dempster restera aux Affaires municipales, où elle a été nommée jeudi.

Ce recomptage judiciaire dans Labrador-Ouest est par ailleurs d'une importance capitale, puisque si le candidat libéral devait être déclaré vainqueur, le gouvernement deviendrait majoritaire avec 21 députés sur 40.

Gouvernement minoritaire et budget

D’ici là, les libéraux se préparent à composer avec une Assemblée législative formée de 20 députés d’opposition sur 40.

L’élection du président de la chambre et un débat sur le budget seront les premières choses à l’ordre du jour à la reprise des travaux, qui devrait se faire le 10 juin, selon Dwight Ball.

Ce que nous avons entendu, clairement, de tous les chefs de l’opposition et des [députés] indépendants, c’est qu’il y a une volonté de collaborer et de coopérer au sujet du budget, affirme M. Ball. Personne ne veut d’une nouvelle élection, croit le premier ministre.

Si un budget n’est pas approuvé avant le 30 juin, des crédits provisoires assureront la poursuite temporaire des fonctions gouvernementales, assure M. Ball. Personne n’a à s’inquiéter. Les gens seront payés, les programmes continueront de fonctionner, dit-il.

Avec les informations de La Presse canadienne et CBC

Terre-Neuve-et-Labrador

Politique provinciale