•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec prolonge l'aide d'urgence aux sinistrés jusqu'au 19 juin; Gatineau et Ottawa lancent un appel aux bénévoles

Des militaires et des bénévoles ramassent des sacs de sable devant une maison.
Soldats et bénévoles forment une chaîne humaine pour ramasser et entasser les sacs de sable à Gatineau (archives). Photo: Radio-Canada / Philippe Marcoux
Radio-Canada

Le gouvernement Legault a accepté de prolonger jusqu'au 19 juin l'aide d'urgence pour les sinistrés des inondations. Plusieurs municipalités avaient manifesté des inquiétudes, puisque le programme devait se terminer mardi prochain.

Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, qui a rencontré la ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, à Québec, s'est dit satisfait de cette décision.

C'est un premier geste qui est important pour nous, parce qu'on vit des difficultés particulières, a-t-il déclaré. M. Pedneaud-Jobin a rappelé que la Ville de Gatineau a dû composer avec des inondations majeures en 2017 et cette année, en plus des tornades qui ont frappé la région l'automne dernier.

Un homme devant des drapeaux.Agrandir l’imageLe maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, à Québec. Photo : Radio-Canada

Dans les trois cas, on a perdu un certain nombre d'unités de logement, notamment abordables, et on est dans une ville qui a déjà une crise du logement qui est la pire au Québec, ce qui fait qu'on ne peut pas se passer du logement en hôtel et en motel, parce qu'il y a peu d'autres options disponibles sur le terrain, a-t-il ajouté.

J'espère qu'on va garder cette attitude-là les deux [Québec et Gatineau] d'ici la fin de la crise, et nous, on n'est pas sortis du bois.

Maxime Pedneaud-Jobin, maire de Gatineau

Nouvel appel aux bénévoles

La Ville de Gatineau a lancé un nouvel appel aux bénévoles, jeudi, pour sa grande corvée de solidarité prévue en fin de semaine. Les résidents sont invités à prêter main-forte aux sinistrés pour retirer les sacs de sable qui ont été installés pour les inondations.

La présence des bénévoles est d'autant plus nécessaire que les militaires n'aideront pas les sinistrés à retirer les sacs de sable placés sur les propriétés privées.

La Ville d'Ottawa a également manifesté un « urgent besoin de bénévoles pour l’enlèvement de sacs de sable et de débris » au cours des deux prochaines semaines.

Les premiers travaux auront lieu samedi et dimanche de 9 h à 19 h. Plus de détails sont disponibles sur le site Internet de la Municipalité.

Avec les informations de Louise Boisvert

Ottawa-Gatineau

Incidents et catastrophes naturelles