•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canada se dote du plus grand système de détection des avalanches au monde

Une avalanche dans les Rocheuses.

Une avalanche

Photo : Gouvernement de l'Alberta

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Parcs Canada installera cet été ce qu'elle décrit comme le plus important système de détection d'avalanches au monde dans le parc national des Glaciers, en Colombie-Britannique.

Un texte de Stéphanie Rousseau

Malgré la route Transcanadienne qui le traverse, le parc national des Glaciers, coincé dans les sommets des Rocheuses est l'un plus difficiles d’accès au pays. L'autoroute est très fréquentée, mais souvent fermée l’hiver en raison des avalanches.

« Il y a une section de 40 kilomètres dans le parc des Glaciers où il y a 134 endroits où des avalanches peuvent atteindre la route. C’est beaucoup d’activités d’avalanche, alors il est très important de prendre des mesures de protection », explique Shelley Bird, responsable des communications du parc national des Glaciers.

« L’hiver dernier, il y a eu 75 heures de fermeture de novembre à avril. En moyenne, la route est fermée 100 heures par hiver », ajoute-t-elle.

La neige bloque une autoroute dans les Rocheuses à la suite d'une avalanche.

Une avalanche préventive a bloqué l'autoroute 93 dans les Rocheuses.

Photo : Parc national Banff

Pour mieux prévenir les risques, le gouvernement fédéral amorcera l’installation d’un système de détection des avalanches de 3 millions de dollars qui utilisera notamment des radars et mesurera des infrasons.

Les petites antennes passeront probablement inaperçues aux yeux des visiteurs, mais elles fourniront des données essentielles aux prévisionnistes de Parcs Canada, comme la température, la direction du vent ou la quantité de neige.

Les radars vont nous permettre de mesurer la taille des avalanches, la vitesse à laquelle tombe la neige. Les infrasons vont permettre de repérer les vibrations quand la neige tombe.

Shelley Bird, responsable des communications du parc national des Glaciers

« Avoir cette information en temps réel va contribuer à faire des interventions plus rapidement et à réduire le temps de fermeture [de] la route, ce qui est très important pour les visiteurs et pour l’économie canadienne », ajoute Mme Bird.

Le nouveau système sera le premier du genre au Canada et le plus grand du monde, selon Parcs Canada. Son installation doit prendre trois ans.

Il fait partie d’une stratégie plus large pour mieux contrôler les avalanches dans la région, qui comprend le déploiement de 2200 mètres de filets pour garder la neige au sol dans les terrains en pente, des systèmes de déclenchement d’avalanches à distance et des corridors de détournement pour la neige.

Une carte montrant l'emplacement des parcs nationaux Glaciers, Yoho et Banff.

Une carte montrant l'emplacement du parc national des Glaciers.

Photo : Radio-Canada

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !