•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rendre Alexa amnésique, c'est désormais possible 

Un appareil Echo Show noir est posé sur la table de nuit.

La nouvelle enceinte connectée Echo Show 5 d'Amazon comporte un écran et fonctionne avec l'assistant virtuel Alexa.

Photo : Amazon

Radio-Canada

« Alexa, efface tout ce que j'ai dit aujourd'hui » : Amazon va permettre à ses utilisateurs de demander directement à l'assistant vocal Alexa d'effacer des enregistrements, a annoncé mercredi l'entreprise, accusée de ne pas assez se soucier de la protection de la vie privée.

Dites simplement "Alexa, efface tout ce que j'ai dit aujourd'hui", et les enregistrements en question seront effacés, a écrit Amazon à l'occasion du lancement d'Echo Show 5, son dernier modèle d'enceinte intelligente activée par l'assistant vocal.

Bientôt, les clients pourront aussi effacer leur dernière requête en disant "Alexa, efface ce que je viens de te dire", a aussi promis le groupe.

Il était déjà possible d'effacer des enregistrements, mais en passant manuellement par l'application installée sur son téléphone intelligent.

Rendre la caméra aveugle

Le dernier modèle d'Echo dévoilé mercredi dispose d'un cache qui permet de rendre la caméra aveugle à la demande. Cette fonctionnalité s'ajoute au bouton déjà existant sur les appareils de la gamme Show qui permet d'éteindre le micro et la caméra.

Amazon a aussi annoncé la création d'une page intitulée Alexa Privacy Hub sur son site Internet. Tous les réglages et les fonctionnalités relatifs à la confidentialité y sont rassemblés d'une façon qui se veut plus pratique et plus claire.

Des ratés du côté de la vie privée

Ces derniers mois, Amazon a fait l'objet de nombreuses critiques. En avril, Bloomberg a révélé que des employés d'Amazon étaient chargés d'écouter des conversations enregistrées à l'insu des utilisateurs, et ce, dans le but d'améliorer Alexa.

L'an dernier, c'est un couple de l'Oregon qui a alerté Amazon après qu'une de leurs connaissances eut reçu un enregistrement d'une de leurs discussions privées.

Même si les assistants vocaux sont configurés pour être activés uniquement lorsqu'on les interpelle, en disant Alexa... ou OK Google par exemple, il peut arriver que l'appareil se trompe et, se croyant interpellé, commence à enregistrer les conversations de la maisonnée.

Avec les informations de Agence France-Presse

Objets connectés

Techno