•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La NBA demande aux Raptors de contrôler un peu Drake

Drake réagit et gesticule près de l'entraîneur-chef Nick Nurse.

Drake est très démonstratif lors des matchs.

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

La Presse canadienne
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La NBA veut que Drake soit un peu plus calme pendant les matchs. La Presse canadienne a appris que la ligue a contacté les Raptors de Toronto pour qu’elle demande au rappeur de limiter ses moments d’exubérance sur la ligne de touche.

Drake a été un sujet de discussion au cours des séries en raison de son comportement lors des matchs locaux des Raptors, alors qu'il est assis près du banc de l'équipe.

Il se limite habituellement à se lever et applaudir les bons coups de ses favoris ou à crier pour déranger les rivaux des Raptors — ce qui est permis selon la politique de conduite des partisans de la NBA.

Drake a aussi soulevé l’ire d’au moins un entraîneur adverse pour avoir marché sur le terrain pendant un temps mort et massé les épaules de l’entraîneur-chef des Raptors, Nick Nurse — ce qui n’est pas permis selon la politique de la ligue.

Ce n'est pas la première fois que les Raptors sont contactés par la ligue pour qu'ils calment leur ambassadeur.

La NBA avait fait une demande semblable la saison dernière lors des demi-finales d'association, quand Drake s'était lancé dans un échange verbal avec Kendrick Perkins, des Cavaliers de Cleveland. La sécurité avait dû intervenir pour éviter un débordement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !