•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Microsoft annonce le remplaçant de Windows 10

Capture d'écran montrant l'interface du système d'exploitation

Le système d'exploitation Windows 10 de Microsoft.

Photo : Microsoft

Radio-Canada

Microsoft a dévoilé mardi sa vision d'un futur système d'exploitation appelé à remplacer Windows 10 et mettant l'accent sur la sécurité.

Le futur système, détaillé sur le blogue de l’entreprise par le vice-président des ventes aux consommateurs et des ventes d’appareils de Microsoft Nick Parker, porte actuellement le nom de Modern OS. On ignore pour l’instant s’il s’agit d’un nom provisoire.

Sécurité et connectivité

Modern OS misera en partie sur la sécurité pour séduire les utilisateurs, en proposant notamment des mises à jour s’appliquant en arrière-plan sans interruption.

La structure du système fera également en sorte de séparer les opérations effectuées par l’ordinateur des processus utilisés par les applications. Cela aura en théorie pour effet d’éliminer toute une catégorie d’attaques informatiques exploitant la symbiose entre ces deux éléments d’un système informatique.

Microsoft assure que ce futur système d’exploitation sera conçu pour être connecté en permanence, tant aux réseaux wi-fi qu’à la 5G, afin de réduire, voire d’éliminer les interruptions. Les différents appareils d’un utilisateur pourront aussi se connecter de façon fluide entre eux.

Modern OS consommerait aussi très peu d’énergie, allongeant d’autant plus la durée d’une charge de la batterie des appareils.

La puissance du nuage

Afin de multiplier la puissance des ordinateurs, Microsoft compte mettre à profit ses centres de données pour effectuer des calculs à la place de l’appareil de l’utilisateur. Cette particularité, couplée à l’utilisation de l’intelligence artificielle, devrait permettre d’accomplir des tâches qu’un ordinateur ordinaire n’est pas en mesure de réaliser. Par exemple, Nick Parker explique que l’intelligence artificielle pourrait être utilisée pour analyser les habitudes et l’emploi du temps d’une personne pour prévoir les applications dont il aura besoin.

Modern OS devrait être plus accessible que les systèmes d’exploitation actuels, puisque Microsoft promet qu’il pourra être contrôlé tant par un clavier et une souris que par un stylo connecté, la voix, le toucher ou le regard.

L’entreprise veut finalement que son système soit capable de s’adapter à toutes sortes d’appareils aux formes différentes.

« Ces caractéristiques étayent notre vision d’un système d’exploitation moderne, écrit Nick Parker. Elles sont les éléments fondateurs d’une évolution de l’écosystème des ordinateurs personnels et offrent la possibilité à nos partenaires de créer les expériences de demain davantage centrées sur l’humain. »

Informatique

Techno