•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Accident de travail sur un chantier de Claridge Homes : nouvelles accusations

Une voiture de police est stationnée à côté d'un immeuble en construction.

Une voiture de police sur les lieux de l'accident, en mars 2018 (archives)

Photo : Radio-Canada / Marc-André Cossette

Brigitte Bureau

Bellai Frères Construction fait face à des accusations à la suite d'un accident de travail survenu l'année dernière sur un chantier de Claridge Homes, à l'angle de Preston et de Carling, à Ottawa.

Un ouvrier a souffert d'une blessure à la tête après avoir fait une chute, le 23 mars 2018. Il avait dû être secouru au cinquième étage de l'immeuble en construction et transporté d'urgence à l'hôpital.

Radio-Canada a appris que le ministère du Travail de l'Ontario a déposé trois chefs d'accusation contre Bellai Frères Construction, le 4 mars dernier.

L'entreprise est accusée d'avoir enfreint les trois obligations suivantes prévues à la Loi sur la santé et la sécurité au travail de l'Ontario :

  • les matériaux et le matériel sur un chantier doivent être empilés d’une façon qui les empêche de basculer, de s’écrouler ou de rouler;
  • les travailleurs doivent être adéquatement protégés par le moyen de protection contre les chutes;
  • l'employeur doit fournir au travailleur les renseignements, les directives et la surveillance nécessaires à la protection de sa santé et de sa sécurité.

La chute de l'employé est survenue deux ans jour pour jour après la mort tragique d'Olivier Bruneau sur le même chantier. Le jeune arpenteur s'était fait écraser par un énorme bloc de glace qui s'était détaché de la paroi de l'excavation où il travaillait. Des accusations avaient aussi été portées contre Bellai Frères Construction dans ce dossier, mais le procès n'a pas encore eu lieu.

Ottawa-Gatineau

Accident de travail