•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vers une entente entre Ottawa et la Première Nation Grassy Narrows?

Des gens qui tiennent une pancarte

Des manifestants de la Première Nation de Grassy Narrows se sont rassemblés en mars à Toronto à l'extérieur de l'endroit où s'est déroulé un rassemblement partisan du Parti libéral du Canada.

Photo : La Presse canadienne / Tijana Martin

Radio-Canada

Le ministre des Serivces aux Autochtones, Seamus O'Regan, devrait signer aujourd'hui un protocole d'entente avec Rudy Turtle, le chef de la Première Nation de Grassy Narrows. Les membres de cette communauté subissent depuis des décennies les effets de la contamination par le mercure du réseau hydrographique des rivières English et Wabigoon.

La collectivité demande depuis plusieurs années la création d’un centre de soins pour les victimes de la contamination au mercure.

Les dirigeants de Grassy Narrows recommandent avec insistance à Ottawa de donner suite à une promesse faite en ce sens.

Ils souhaitaient que la construction débute ce printemps, mais l’argent promis par le gouvernement fédéral n’a pas encore été versé.

Dans une lettre adressée aux fonctionnaires fédéraux, les dirigeants de Grassy Narrows ont écrit que la communauté souhaite que près de 89 millions de dollars soient placés dans une fiducie qui servira à la construction et à l’exploitation du centre de traitement.

Le bureau de M. O’Regan indique que le protocole d’entente établira une « voie à suivre » pour répondre à long terme aux besoins en santé de la collectivité.

Seamus O'Regan prend la parole aux Communes le 26 février 2018.

Le ministre des Services aux Autochtones, Seamus O'Regan.

Photo : La Presse canadienne / Justin Tang

Je pense que nous allons nous remettre sur la bonne voie et nous avons travaillé avec eux là-dessus, et je suis heureux des progrès que nous avons réalisés jusqu’ici, je suis heureux de la façon dont nous l’avons fait avec eux.

Seamus O'Reagan, ministre fédéral des Services aux Autochtones

Hier après-midi, lors d’un entretien avec CBC, M. O’Regan n’a pas pris d’engagement spécifique pour la construction d’un centre de traitement.

Nord de l'Ontario

Politique fédérale