•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Andrée A. Michaud remporte un prix littéraire en France pour Bondrée

Andrée A. Michaud souriant.
La romancière Andrée A. Michaud Photo: Marianne Deschênes
Radio-Canada

Le Prix SNCF du polar 2019 a été remis à la romancière pour Bondrée. Andrée A. Michaud est la première Québécoise à gagner ce prix, dont la personne lauréate est déterminée entièrement par le vote de lecteurs et lectrices.

Paru en 2014 au Québec et en 2016 en France, le polar continue de récolter les honneurs. En plus d’avoir été finaliste au prix Giller en 2017, l’œuvre a remporté entre autres les honneurs aux Prix littéraires du Gouverneur général en 2014 ainsi que le prix Saint-Pacôme du roman policier la même année.

Le prochain roman de l’autrice, Tempêtes, paraîtra le 10 septembre prochain.

Résumé du roman Bondrée par l'éditeur :

Été 67. Le soleil brille sur Boundary Pond, un lac frontalier rebaptisé Bondrée par Pierre Landry, un trappeur canuck dont le lointain souvenir ne sera bientôt plus que légende. Le temps est au rire et à l’insouciance. Zaza Mulligan et Sissy Morgan dansent le hula hoop sur le sable chaud, les enfants courent sur la plage et la radio grésille les succès de l’heure dans l’odeur des barbecues. On croit presque au bonheur, puis les pièges de Landry ressurgissent de la terre, et Zaza disparaît, et le ciel s’ennuage.

Livres

Arts