•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De nouveaux sentiers de vélo cet été à Rimouski

Deux cyclistes de montagne dans un sentier aménagé pour le vélo de montagne.

De nouveaux sentiers de vélo de montagne seront aménagés à Rimouski. (Archives)

Photo : Site : Tourisme Abitibi-Témiscamingue

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Trois nouveaux kilomètres de sentiers balisés seront accessibles au parc Beauséjour cette année.

La Ville de Rimouski a versé une somme de 40 000 $ à la Corporation d'aménagement des espaces verts, l'organisme responsable de l'entretien des sentiers en bordure de la rivière Rimouski, pour les aménager.

Ces sentiers seront adaptés aux normes de Vélo Québec et de la Fédération québécoise des sports cyclistes et seront situés du côté nord de la rivière Rimouski, dans les quartiers Nazareth et Sacré-Cœur.

Daniel Paré est président du Club Cycliste de Rimouski

Daniel Paré est président du Club Cycliste de Rimouski

Photo : Radio-Canada / Denis Leduc

Le président du Club cycliste de Rimouski, Daniel Paré, soutient que ces investissements permettront de faire le pont entre les sentiers plus faciles et ceux plus difficiles.

« Quand on fait des sentiers manuellement, ce qui se passe, c'est qu'on contourne des arbres, on accepte le milieu, le terrain. Ça fait des sentiers plus tortueux, plus difficiles. [...] Les kilomètres qu'on va ajouter ont pour but de faire l'intermédiaire. »

— Une citation de  Daniel Paré, président du Club cycliste de Rimouski

M. Paré croit aussi que cet investissement pourrait permettre d'attirer davantage de cyclistes de l'extérieur.

Quand on regarde la situation géographique de Rimouski, on est à l'entrée de la Gaspésie. Les gens qui vont dans les monts Béchervaise, mont Saint-Joseph, Pin Rouge, [le sentier de] L'igloo à Matane, ils passent nécessairement par Rimouski. S'ils viennent par la voie terrestre, ça pourrait faire partie, évidemment, d'une stratégie touristique de les faire arrêter ici, précise-t-il.

Les nouveaux sentiers seront accessibles dès l'été 2019.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !