•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un prix honorifique en faveur des dons de sang à la mémoire d'une ancienne Bronco

Une femme qui porte des lunettes regarde devant elle de façon très concentré.

La thérapeute sportive Dayna Brons est morte dans l'accident des Broncos le 11 avril 2018.

Photo : Radio-Canada / Omayra Issa

Omayra Issa

Hockey Gives Blood, une organisation créée après l'accident d'autocar des Broncos de Humboldt dans le but de faire la promotion des dons de sang et de cellules souches au Canada, lance un prix honorifique dédié à la mémoire de la thérapeute sportive Dayna Brons.

Le prix honorifique qui porte son nom sera décerné chaque année à un membre de la communauté du hockey canadien, qui a fait des dons de sang ou de cellules souches.

Grièvement blessée dans l’accident survenu le 6 avril 2018, la femme de 24 ans a succombé à ses blessures cinq jours plus tard.

Durant sa vie, Dayna Brons avait fait des dons de sang pendant plusieurs années.

La dernière fois qu'elle a fait un don, c'était le 8 mars, donc environ un mois avant l'accident.

Carol Brons, mère de Dayna Brons

Le candidat idéal devra avoir plus 17 ans, faire partie de la communauté du hockey au Canada et démontrer certaines des qualités de Dayna Brons, dont l'humilité, le dévouement, l'éthique du travail et la gentillesse. Le premier lauréat du prix honorifique Dayna Brons sera annoncé le 3 juin.

Une influence importante

La mère de Dayna Brons dit que sa fille était quelqu'un de généreux et humble. « C’était une grande bénévole. Elle était ainsi », dit Carol Brons.

Le cofondateur de Hockey Gives Blood, Stu Middleton, a rencontré la famille Brons au tournoi de golf des Broncos de Humboldt, en août 2018.

C'est là que Carol Brons lui a raconté l’histoire de sa fille. Quelques mois plus tard, le prix en mémoire de Dayna voyait le jour.

« Nous en sommes très reconnaissants », dit Carol Brons.

L'entraîneur-chef et directeur général des Broncos de Humboldt, Scott Barney, est touché par cette reconnaissance.

C’est formidable de les voir la mémoire de Dayna honorée par un prix aussi prestigieux.

Scott Barney, entraîneur-chef et directeur général des Broncos

Des membres de son équipe et lui ont d’ailleurs donné du sang en octobre 2018.

Une tragédie personnelle

Les parents de Dayna Brons, Lyle et Carol, en compagnie de Stu Middleton de Hockey Gives Blood.

Hockey Gives Blood va décerner un prix à un membre de la communauté du hockey au Canada qui aura démontré des qualités notamment d'humilité et de gentillesse.

Photo : Radio-Canada / Omayra Issa

Stu Middleton, qui a joué au hockey junior avec les Grizzlies de Revelstoke, en Colombie-Britannique, au début des années 2000, a lancé Hockey Gives Blood après la tragédie des Broncos. Son geste est également inspiré d'une tragédie personnelle.

« À 18 ans, j’ai perdu mon père dans un accident de voiture alors qu'il se rendait à l'un de mes matchs. Il a été heurté par un camion semi-remorque. Il se trouvait au mauvais endroit au mauvais moment », raconte-t-il.

Selon Stu Middleton, 40 équipes de hockey à travers le pays sont présentement inscrites à Hockey Gives Blood.

La représentante de la Société canadienne du sang dans la région des Prairies, Jennifer Gretzan-Melnichuk, dit que la banque a besoin de 10 000 unités de sang au cours de l'été en Saskatchewan.

La Société canadienne du sang, elle, indique avoir besoin de 100 000 nouveaux donneurs de sang chaque année.

Faits divers

Société