•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Polyfonik 30 : on découvre Erik Ringuette

Un homme est assis sur une chaise devant un mur de briques et tient une guitare.

Le Polyfonicien Erik Ringuette

Photo : Radio-Canada / Emilio Avalos

Radio-Canada

Cette année plusieurs anciens ont eu envie de revivre cette expérience enrichissante qu'est Polyfonik, dont Erik Ringuette qui y a participé en 2017. Ces dernières semaines, l'équipe de Radio-Canada s'est amusée avec le Polyfonicien pour apprendre à mieux le connaître.

C'est quoi Polyfonik?

Polyfonik, c'est tout d'abord un programme de formation, un mentorat pour des artistes en musique, mais qui se termine par un concours.

Matthieu Damer, directeur du Centre de développement musical de l'Alberta (CDM), passe plusieurs mois à travailler avec les candidats pour leur donner les outils nécessaires afin d’acquérir des compétences et atteindre leur plein potentiel.

Le concours cette année est le 22 juin. Le grand gagnant représentera l'Alberta à Chant'Ouest et courra ainsi la chance de se rendre au Festival international de la chanson de Granby.

Voici le Polyfonicien Erik Ringuette.

Erik Ringuette a participé à Polyfonik en 2017. Il a remporté le prix Jean-Claude Lajoie (le prix du public) et également le prix Ronald Tremblay (chanson primée) pour sa chanson Aurélie.

Un homme est debout dans un restaurant et tient dans ses mains une tasse de café.

Erik a remporté deux prix lors de Polyfonik 2017.

Photo : Radio-Canada / Emilio Avalos

Depuis son premier passage à Polyfonik, Erik a choisi de suivre sa passion pour la musique ce qui a entraîné plusieurs changements dans sa vie. Originaire de Bonnyville, il a délaissé son travail dans le pétrole et a aussi laissé sa copine de l'époque. Érik vit maintenant à Edmonton dans le quartier francophone Bonnie Doon.

Il travaille depuis pour l'entreprise de transport de son grand-père, qui est à Edmonton.

Un homme est assis dans des escaliers.

Erik présente des chansons mélancoliques avec des airs de folk et de rock.

Photo : Radio-Canada / Emilio Avalos

« J’ai coupé toutes les cordes qui m’attachaient et je suis venu ici. Depuis, je me sens beaucoup plus confortable dans ma propre peau. C’est ça qui sort dans mes chansons [...]. Je veux que les gens soient contents parce que moi je suis content. Je veux que mon énergie se répande avec les gens qui écoutent. »

Polyfonik 30 : notre couverture

Pour vous le faire découvrir, l'équipe de Radio-Canada s'est amusée avec Erik en lui donnant une liste de questions parfois farfelues, parfois plus sérieuses, où il devait remplir des trous.

Voici quelques exemples :

La première fois que j’ai chanté sur scène...

« ...j’avais 17 ans. J’avais chanté mes propres chansons. C’était à la Chicane albertaine en 2016. »

La Chicane albertaine et le Festival théâtre jeunesse

La Chicane albertaine et le Festival théâtre jeunesse en 2016

Photo : CDM et UniThéâtre

Mon animal préféré, c’est…

« ...le requin. C’est le prédateur suprême. Sauf que j’aime les admirer de loin. »

Un grand requin blanc chasse un phoque.

Érik a vraiment peur des requin mais aussi de l'eau et des lacs parce qu'on ne sait pas ce qu'il y a au fond.

Photo : Connah

J’ai une mauvaise habitude, c’est de…

« ...checker mon téléphone. »

Je trouve ça vraiment énervant les gens qui…

« ...conduisent mal. »

Un homme klaxonne.

Cas de rage au volant

Photo : iStock

Je trouve souvent l’inspiration pour écrire…

« ...quand je conduis. Derrière le volant, c’est quand mes idées viennent à ma tête. »

Si j’avais 1 million de dollars

« ...j’aimerais dire que je le sauverais, mais non, je le dépenserais pas mal aussi vite que je l’aurais gagné! »

Vous avez compris le principe? Et bien ça se poursuit dans cette petite vidéo que nous avons préparée pour vous. Voici le Polyfonicien Erik Ringuette!

Voici le Polyfonicien Erik Ringuette

Et lorsque nous avons posé nos questions, nous avons découvert que les Polyfonciens avaient des points en communs! En voici quelques-uns :

  • Erik et Sympa : leur couleur préférée est le vert; elle leur rappelle la nature.
  • Erik et Sympa : leur série préférée est The Office. Ils peuvent l'écouter pendant des heures, ils trouvent ça tellement drôle que les deux ont écouté les épisodes plusieurs fois.

Chaque jour, vous pourrez en apprendre un peu plus sur chaque Polyfonicien. Suivez-les dans leurs nouvelles aventures à Polyfonik!

Les trois Radio-Canadiens
Lyssia Baldini
Mélisa Cassista
Emilo Avalos

Alberta

Musique