•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Opération policière pour un signalement d’enlèvement non fondé

Gros plan sur les phares rouge et bleu.
Les rumeurs d'enlèvement d'enfant à Jonquière se sont avérées infondées. Photo: iStock
Radio-Canada

Plus de peur que de mal dans le secteur d'Arvida, à Jonquiere, dimanche soir. Les policiers étaient à pied d'oeuvre, toute la soirée, pour vérifier si une fillette de 9 ans avait été enlevée par deux adultes. Finalement, aucune disparition d'enfant n'a été signalée, indique le Service de police de la Ville de Saguenay.

Des témoins ont raconté à la police que deux hommes, l'un âgé de 30 ans, et l'autre de 50 ans, avaient discuté avec une jeune fille, ce qui leur semblait suspect. L’un de ces témoins a décidé de communiquer ces informations à la police.

Les autorités ont immédiatement déclenché une opération dans le secteur Langelier, c’est à dire derrière le Faubourg Sagamie. L’opération s’est terminée vers 22 h. Les policiers ont pris le temps de faire le tour des quartiers du secteur d’Arvida, ce qui a mis les citoyens sur un pied d’alerte.

« On a frappé aux portes. On a agi comme si un enfant avait été porté disparu », a expliqué le porte-parole du Service de police de la Ville de Saguenay, Bruno Cormier, joint au téléphone en soirée.

Ultimement, il s’est avéré qu’aucun enfant n’a été porté disparu.

Saguenay–Lac-St-Jean

Justice et faits divers