•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La fièvre des Raptors s'empare de la Mauricie

Kellie Forand, lors d'un match avec les Gee Gees de l'Université d'Ottawa contre les Ravens de Carleton

Kellie Forand, lors d'un match avec les Gee Gees de l'Université d'Ottawa

Photo : Université d'Ottawa / Erica Roberts

Radio-Canada

La frénésie qui entoure la première présence des Raptors de Toronto à la finale des séries éliiminatoires de la NBA se fait ressentir jusqu'en Mauricie.

Kellie Forand a joué jusqu'à l'an dernier pour les Gee-gees de l'Université d'Ottawa. Elle est aujourd'hui entraîneuse de l'équipe d'espoirs féminins de la Mauricie. Une équipe qui participera aux Jeux du Québec à l'été 2020. L'entraîneuse est bien placée pour témoigner de cette frénésie régionale.

Les jeunes sont plus intéressés par le basket. On essaie aussi de les faire commencer plus jeune. Le mouvement du mini-basket est très fort ici en Mauricie. [...] On voit aussi que ces jeunes-là, une fois adultes, continuent à jouer, explique Mme Forand.

La femme originaire de Shawinigan constate aussi qu'elle peut échanger plus aisément sur sa passion maintenant que le basketball gagne en popularité.

Au même titre que quand les Canadiens sont en série au hockey, tout d'un coup, on parle de ce sport-là, souligne la basketteuse.

Mauricie et Centre du Québec

Basketball