•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un élan de solidarité envers les patients souffrant de maladies rénales

Un couple se prépare à s'adresser aux journalistes.
Carl Lachance et Michèle Brassard ont livré des témoignages touchants devant la presse. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Jonquière a été le théâtre, dimanche, d'un événement destiné à amasser des fonds pour les personnes atteintes de maladies rénales. Il s'agissait d'une marche à laquelle 250 participants étaient attendus.

Ces derniers devaient franchir une distance légèrement inférieure à cinq kilomètres.

Pendant qu’ils se promenaient, les dons affluaient.

De prime abord, les organisateurs de l’événement voulaient amasser 30 000 $. Or, selon eux, cet objectif a été facilement atteint. En fait, dès la fin de l’avant-midi, c’était déjà chose faite!

Michèle Brassard avait accepté de jouer le rôle de présidente d’honneur de la marche.

Cette dernière a eu le malheur de perdre l’usage de ses deux reins après avoir été atteinte d’une infection à pneumocoque.

Heureusement, elle a pu profiter du programme de dons croisés.

C’est donc dire que le conjoint de Mme Brassard, Carl Lachance, a offert l’un de ses reins à un receveur inconnu avec lequel il était compatible.

En contrepartie, Michèle Brassard a eu droit à un organe d’un donneur anonyme.

La principale intéressée garde un souvenir impérissable de cet épisode-clé de sa vie.

C'était une aventure extraordinaire, a-t-elle résumé.

Saguenay–Lac-St-Jean

Santé