•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Acfas souhaite « engager le dialogue » à l’Université du Québec en Outaouais

L'Université du Québec en Outaouais.

Le conseil d’administration de l’Université du Québec en Outaouais (UQO) a adopté une Politique pour prévenir et combattre les violences à caractère sexuel.

Photo : Radio-Canada / Olivier Plante

Radio-Canada

Placé sous le thème « Engager le dialogue savoirs–sociétés », le 87e congrès de l'Association francophone pour le savoir (Acfas) à l'Université du Québec en Outaouais (UQO) s'ouvre lundi. Une occasion de présenter l'organisme et sa mission.

Le congrès de l’Acfas est le plus important rassemblement en matière de recherche de la francophonie et il rassemblera des milliers de chercheurs en Outaouais. Il sera l’occasion de souligner l’apport des collectivités de la francophonie internationale aux enjeux de la recherche, selon le site Internet de l’organisme.

L’Acfas, qui était à l’origine l’Association canadienne-française pour l’avancement des sciences, a été fondée dans les années 20 dans le but explicite de favoriser la compréhension et l’appréciation du savoir chez les Québécois et dans la population canadienne-française plus largement.

Ayant adopté récemment le nom d’Association francophone pour le savoir, elle est maintenant tout simplement connue sous celui d’Acfas, mais sa mission reste la même.

Au-delà d’une simple diffusion des savoirs, le dialogue engage un échange, une compréhension mutuelle et une appropriation des savoirs au bénéfice de toutes les sociétés.

Acfas

L’Acfas réunit des membres individuels et élabore des partenariats avec des institutions du savoir qui souhaitent développer la recherche, et ce, peu importe le domaine.

L'organisme est donc appelé à collaborer avec de nombreux organismes des milieux universitaire, collégial, public, parapublic, industriel.

Elle s’associe également à des partenaires médiatiques tels que Radio-Canada pour mettre en valeur la recherche dans l’espace public et contribuer à l’élaboration d’une véritable société du savoir, explique l'organisme.

La semaine des sciences à Radio-Canada

L’Acfas à l’UQO

Depuis que l'Acfas existe, son congrès ne s’était jamais tenu à Gatineau ni en Outaouais.

Pourtant, il avait déjà eu lieu dans la région de la capitale canadienne. Déjà en 1940, son 8e congrès s’est tenu à l’Université d’Ottawa. Il y a été présenté 15 ans plus tard, en 1955, puis en 1958 et à intervalles réguliers au cours des années suivantes.

Plusieurs dizaines d’activités auront lieu aux deux pavillons du campus gatinois de l’Université ainsi qu’au Cégep de l’Outaouais. Les participants pourront échanger lors de conférences et de tables rondes avec des chercheurs québécois, canadiens, français et américains, dès la première journée du congrès.

Le grand public sera aussi invité à participer à certaines activités gratuites sous la bannière Science-moi!. Entre autres, l’exposition La preuve par l’image accueillera les participants à l’espace Radio-Canada de l’UQO. Une panoplie d’autres activités attendent les curieux qui souhaitent, avec l’Acfas, engager le dialogue.

Le prochain congrès de l’Acfas aura lieu en Estrie en mai 2020, et sera accueilli conjointement par l’Université de Sherbrooke et l’Université Bishop’s.

Ottawa-Gatineau

Francophonie