•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rendez-vous des meilleurs gymnastes canadiens à Ottawa

Un jeune homme durant une routine de gymnastique.

400 gymnastes de partout au Canada ont pris part aux Championnats canadiens de gymnastique artistique à Ottawa.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Près de 400 gymnastes de partout au pays sont en compétition à l'Université Carleton depuis mardi et jusqu'à dimanche dans le cadre des Championnats canadiens de gymnastique artistique. C'est l'occasion de se qualifier pour des concours internationaux, tant pour les vétérans du circuit que pour la relève.

Les spectateurs qui ont assisté aux diverses compétitions depuis mardi ont eu la chance de voir à l’œuvre certains des meilleurs gymnastes non seulement du Canada, mais du monde entier.

Les Canadiens, en se classant régulièrement dans les tops 10 de plusieurs épreuves lors de compétitions internationales ces dernières années, comptent maintenant parmi les meilleurs athlètes du circuit mondial.

Cette année, particulièrement aux Championnats du monde, on a vraiment solidifié notre place parmi les tops cinq pays au monde, se réjouit la gestionnaire du programme féminin chez Gymastique Canada, Amanda Tambakotoulos.

Les gymnastes canadiennes ont d’ailleurs terminé les derniers championnats mondiaux au quatrième rang.

Les athlètes de la catégorie junior, dont les plus jeunes n’ont que 11 ans, font dire à certains que la position très enviable du Canada sur la scène internationale sera bien défendue dans les années à venir.

Parmi les espoirs les plus prometteurs, on compte Félix Dolci, un Lavalois de 17 ans. Ce dernier a récolté à ce jour 11 médailles aux Jeux du Canada, un record toutes catégories confondues.

Un gymnaste avec toutes ses médailles autour du cou.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le gymnaste Felix Dolci du Québec a remporté six médailles aux Jeux du Canada 2019 à Red Deer.

Photo : Radio-Canada

Malgré son impressionnante feuille de route, il ne s’assied pas sur ses lauriers, sachant très bien qu’il rivalisera avec les seniors dès l’an prochain.

C’est important d’analyser et de voir ce qu’ils font […] on va se retrouver là, et on va compétitionner contre eux. Chaque championnat canadien, c’est une expérience différente, souligne-t-il avec optimisme.

Avec les informations de Kim Vallière

Ottawa-Gatineau

Gymnastique artistique