•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pour une francophonie inclusive et attrayante

Forum francophone à Edmonton Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Le Forum communautaire francophone organisé samedi par l'Association canadienne-française de l'Alberta est l'occasion d'aborder les enjeux qui touchent la francophonie.

Les présidences et directions générales d'une quarantaine d'organismes de la province ont participé à cette réunion.

Le bilinguisme et la francophonie inclusive ont notamment été au coeur des échanges. Les participants à la tête des organismes francophones albertains et canadiens ont fait valoir qu'une francophonie plus inclusive est une francophonie plus attrayante.

« Travailler tous ensemble »

Les intervenants doivent travailler tous ensemble, mentionne Marco Bergeron, conseiller scolaire de la commission scolaire FrancoSud.

« Comment on peut faire pour travailler tous ensemble et comment avoir les gens de l'extérieur qui viennent s'établir dans cette belle province et les inclure selon leurs besoins? Je pense que ça, c'est une chose, il faut juste être capable d'être servi dans sa langue, les deux angues officielles, le français et l'anglais », dit-il.

Pour Marie-Laure Polydore, directrice générale de Francophonie albertaine plurielle (FRAP), le nouvel organisme d'accueil aux immigrants francophones, l'inclusion est la clé de l'intégration des immigrants et la collaboration doit aller dans les deux sens.

« Les immigrants ont leur part à faire par rapport à leur communauté d'accueil, c'est celle d'essayer de comprendre. Ceux qui essayent d'accueillir ces immigrants, c'est de ne pas considérer les immigrants comme étant un obstacle », dit-elle.

L'inclusion est l'ultime succès de l'intégration des immigrants, affirme Mme Polydore.

D'après les informations de Katherine Deniset

Alberta

Société