•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La PPO veut diversifier ses rangs et change son processus de recrutement

Un agent de la PPO s'exprime dans un amphithéâtre.

La Police provinciale de l'Ontario a organisé plus d'une trentaine de séance d'information à travers la province le samedi 25 mai.

Photo : Radio-Canada / Justine Cohendet

Radio-Canada

La Police provinciale de l'Ontario (PPO) tente par différents moyens d'attirer davantage de membres issus de la diversité dans les rangs de son service.

La PPO organisait samedi, dans plus de 30 villes à travers la province, une journée d'information concernant son processus de recrutement qui a été modifié en janvier dernier. La PPO a supprimé son certificat de résultats en début d’année, estimant qu’il était devenu discriminatoire.

Cet examen d'entrée, pour présélectionner les candidats, coûtait environ 350 dollars et n’était pas disponible dans toutes les municipalités de la province.

Depuis que nous faisons le processus en interne, on a observé une augmentation du nombre de candidatures

Jon Dumond, chef du département Nord-Est de la PPO.

Le chef de la région du Nord-Est estime que les résidents qui vivaient dans des petites municipalités, comme Moosonee, étaient désavantagés puisqu'ils devaient se déplacer dans un plus gros centre pour passer l'examen.

Désormais, les candidatures peuvent être déposées en ligne.

Amphithéâtre dans lequel des personnes écoutent un agent de la PPO.

Une soixante de personnes est venue assister à la séance d'information de la PPO à Sudbury.

Photo : Radio-Canada

Diversité dans la police

L’un des objectifs de cette transformation est d’attirer davantage de diversité dans les rangs de la police, que ce soit des Premières Nations, des francophones ou encore des résidents du Nord de la province.

La diversité veut dire : la diversité d’expériences, de pensées, de cultures et de langues évidemment, développe Jon Dumond.

Environ 10 000 personnes travaillent pour la PPO en Ontario, dont 6000 en uniforme et 3000 en civil.

Nord de l'Ontario

Forces de l'ordre