•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les employés de l’Aluminerie de Bécancour épaulés par des Saguenéens et des Jeannois

Une marche de solidarité envers les travailleurs de l'Aluminerie de Bécancour a eu lieu samedi.

Une marche de solidarité envers les travailleurs de l'Aluminerie de Bécancour a eu lieu samedi.

Photo : Radio-Canada / Catherine Bouchard

Radio-Canada

Des travailleurs de l'aluminium du Saguenay-Lac-Saint-Jean ont mis le cap sur Trois-Rivières, samedi, pour participer à une manifestation de soutien aux employés de l'Aluminerie de Bécancour (ABI), une installation qui appartient à Rio Tinto et Alcoa.

Les 1030 employés de l'ABI ont été placés en lock-out en janvier 2018.

Le président du Syndicat des travailleurs de l'aluminium d'Alma, Alexandre Fréchette, a expliqué que plusieurs de ses membres tenaient absolument à être présents à Trois-Rivières.

Selon M. Fréchette, ils voulaient non seulement exprimer leur solidarité à l'endroit des employés de l'Aluminerie de Bécancour, mais aussi livrer un message à la classe dirigeante du Québec.

[Leur but était de] démontrer au gouvernement provincial que son comportement dans ce dossier-là est absolument, absolument inacceptable, a-t-il résumé.

Un autobus rempli de travailleurs qui se préparaient à manifester.

Des travailleurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean ont voulu se ranger derrière les employés de l'Aluminerie de Bécancour.

Photo : Courtoisie : Alexandre Fréchette

S'exprimant au nom de ses membres, Alexandre Fréchette a ajouté que le premier ministre François Legault doit cesser d'exercer de la pression sur les employés de l'Aluminerie de Bécancour pour qu'ils fassent des compromis afin de mettre un terme à l'actuel conflit de travail.

De son côté, le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, s'est porté à la défense de M. Legault.

Chacun intervient à sa façon. Moi, je respecte M. Legault. On travaille ensemble, en équipe. Je répète, encore une fois, qu'il est extrêmement préoccupé par le fait de préserver des emplois qui sont bien rémunérés et bénéfiques pour l'économie du Québec, a-t-il déclaré.

Saguenay–Lac-St-Jean

Emploi