•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Niveau du lac Saint-Jean : des municipalités aux aguets

On voit plusieurs maisons situées tout près de l'eau.

Les résidents du chemin du Bôme dans le secteur Saint-Méthode à Saint-Félicien craignent surtout les forts vents cette fin de semaine.

Photo : Radio-Canada / Mélissa Paradis

Mélissa Paradis

Plusieurs municipalités du Lac-Saint-Jean surveillent de près la crue printanière. Si le niveau du plan d'eau devrait se stabiliser dans les prochains jours selon les prévisions de Rio Tinto, certaines d'entre elles ont déjà mis sur pieds des mesures préventives.

Vendredi après-midi, le niveau du lac Saint-Jean était à 17,35 pieds.

Il devrait s'élever à 17,43 pieds samedi selon les prévisions de Rio Tinto pour redescendre légèrement par la suite.

Les citoyens du secteur du chemin du Bôme, situé à Saint-Félicien, avaient été parmi les premiers à être inondés en 2017 en raison de la crue printanière.

Une petite maison avec de l'eau dans sa cour.

L'eau se rapproche déjà de certaines résidences dans le chemin du Bôme.

Photo : Radio-Canada / Mélissa Paradis

Encore cette année, l'eau s'est infiltrée dans certains sous-sols et sur certains terrains.

Devant l'inquiétude de ces citoyens, la Ville de Saint-Félicien a rapidement mis à leur disposition du sable et des sacs.

Les riverains craignent surtout les forts vents.

C’est toujours inquiétant [pour] les berges. Les vagues ont une certaine hauteur. À ce moment-là, elles peuvent entrer sur le terrain

Serge Boissonneault, propriétaire d'un chalet

C’est pour sécuriser les gens. Les gens, un moment donné, il faut que le camion de pompier soit prêt quand le feu prend. Là, tout est prêt, mentionne pour sa part le président de la Ligue des propriétaires du Bôme de Saint-Méthode, Louis Guimont.

Somme toute, la Ville de Saint-Félicien n'est pas inquiète pour autant.

Elle souhaite agir en amont.

Des citoyens remplissent des sacs de sable

La Ville de Saint-Félicien a mis des sacs de sable à la disposition de ses citoyens.

Photo : Radio-Canada / Mélissa Paradis

Les travaux publics et le service incendie sont sur place pour rassurer les citoyens. Si jamais le vent se lève, on est proactifs. Toutes les équipes vont être en surveillance toute la fin de semaine pour appuyer les citoyens, affirme le maire de Saint-Félicien Luc Gibbons.

Les autres municipalités

Même chose pour l'ensemble des municipalités autour du lac Saint-Jean qui restent beaucoup plus optimistes qu'en 2017, et ce, malgré la pluie attendue en fin de semaine.

Saint-Henri-de-Taillon a tout de même livré des chargements de sable aux riverains qui pourraient être touchés si les prévisions météo empiraient.

Chambord a fait des sacs de sable.

À Roberval, la mise à l'eau des bateaux, qui devait avoir lieu en fin de semaine, a été reportée en raison du haut niveau de l'eau et des précipitations attendues ce week-end.

Saguenay–Lac-St-Jean

Environnement