•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un cycliste a « contribué » à la collision qui l'a tué, dit la GRC

Une camionnette accidentée.

Un cycliste a été heurté et tué dans un accident impliquant un taxi tôt vendredi matin à Ottawa.

Photo : Radio-Canada / Kimberley Molina

Radio-Canada

Un cycliste tué lorsqu'il a été happé par un taxi qui roulait au-delà de la limite de vitesse sur la promenade Sir John A. MacDonald en décembre 2018 « a contribué à la collision », a indiqué vendredi la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

Le corps policier a fait cette remarque dans un communiqué annonçant des accusations pour excès de vitesse contre le chauffeur de Capital Taxi qui avait frappé Junfeng Wu, âgé de 40 ans, à l'intersection de la rue Onigam vers 7 h 45 le 7 décembre.

La GRC mentionne que l'accusé conduisait à 94 km/h dans une zone où la vitesse maximale est à 60 km/h.

Le taxi avait une lumière verte, mais le cycliste a aussi contribué à la collision en ne respectant pas la lumière rouge, en ne portant pas de vêtements réfléchissants et en ayant des écouteurs dans les oreilles, indique la Division nationale de la GRC.

Selon les lois de la circulation routière en Ontario, les cyclistes n'ont pas à porter des vêtements réfléchissants et aucune mention n'est faite pour les écouteurs. Par contre, de nombreux groupes cyclistes recommandent de ne rien avoir dans les oreilles et de s'assurer d'être visible par les automobilistes.

Le chauffeur sera de retour en cour le 19 juin.

Ottawa-Gatineau

Accident de la route