•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dans l'attente d'un retour au bercail, les évacués de High Level recevront une aide financière

Un feu consume une forêt, dégageant une grande quantité de fumée noire.

Le brasier qui décime la région de Chuckegg Creek, directement à l'ouest de High Level, s'étendait sur 99 000 hectares vendredi.

Photo : Deb Stecyk

Radio-Canada

Des résidents de la municipalité de High Level, dans le nord de l'Alberta, qui croyaient pouvoir rentrer chez eux 72 heures après l'évacuation ont appris vendredi qu'ils devront patienter jusqu'à mardi, au minimum. À partir de dimanche, les évacués pourront s'inscrire pour recevoir un fonds d'urgence du gouvernement albertain.

Les 5000 évacués auront droit à un paiement unique de 1250 $ par adulte et 500 $ par enfant, par transferts directs ou par cartes de débit préchargées.

Pour recevoir l'argent, les résidents de High Level devront s'inscrire en ligne. Des bénévoles et employés du gouvernement seront en poste dans les centres de réception pour assister les évacués qui auraient besoin d'aide à s'inscrire.

L'annonce est venue un jour après que la mairesse de High Level, Crystal McAteer, ait demandé une aide financière au premier ministre albertain Jason Kenney.

Informations pratiques pour les évacués

Santé mentale :

Une ligne d’assistance téléphonique est accessible 24 heures sur 24 au 1-877-303-2642.

Animaux de compagnie :

High Level invite les résidents qui auraient laissé derrière un animal de compagnie à contacter le 780-926-2201. La mairesse était fière jeudi que tous les animaux ainsi signalés aient pu être sauvés.

Postes :

Postes Canada a suspendu sa livraison de courrier pour High Level, Paddle Prairie Metis Settlement, Meander River, Chateh et Keg River. Le courrier est retenu aux dépôts d’Edmonton.

Le brasier qui décime la région de Chuckegg Creek, directement à l'ouest de High Level, s'étendait sur 99 000 hectares vendredi. L'incendie demeure à environ trois kilomètres au sud-ouest de High Level.

Les évacués sont hébergés à Slave Lake, High Prairie, Grande Prairie, Peace River et La Crete.

Pour l'instant, les vents continuent de chasser les flammes dans la direction opposée de High Level. Les experts estiment toutefois que la direction des vents pourrait changer au cours des prochains jours, et que la menace demeure trop importante pour un retour au bercail.

Une bataille plus active avec les flammes est à prévoir dimanche. Pour ce faire, 300 pompiers viennent renforcer leurs collègues en Alberta, surtout de la Colombie-Britannique voisine, mais aussi de l'Ontario et des provinces maritimes. Ils seront rejoints dans les prochains jours par une soixantaine de pompiers québécois.

Toutes ces ressources ne seront pas nécessairement déployées à High Level, mais à travers toute l’Alberta où font toujours rage quatre feux de forêt non maîtrisés.

Alberta

Incidents et catastrophes naturelles