•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jason Kenney veut vendre l’Alberta aux Ontariens

Deux hommes qui se regardent dans les yeux.
Le maire de Toronto, John Tory, et le premier ministre de l'Alberta, Jason Kenney. Photo: Radio-Canada
Jean-François Morissette

De passage pour une seconde fois en Ontario en quelques semaines, le premier ministre de l'Alberta, Jason Kenney, a martelé son message aux entreprises et à la classe politique de l'Ontario. Pour lui, son élection est signe que « l'Alberta est ouverte aux affaires ».

Lors d’une visite éclair à Toronto, le premier ministre de l’Alberta a rappelé son message sur toutes les tribunes. En marge d’une rencontre avec le maire de la Ville Reine, John Tory, le premier ministre Kenney a voulu se montrer rassurant pour ceux et celles qui souhaitent faire des affaires dans sa province.

Je veux envoyer un message aux investisseurs canadiens à savoir que l’Alberta est ouverte aux affaires.

Jason Kenney, premier ministre de l’Alberta

Le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, martèle un message similaire depuis sa prise de pouvoir, il y a environ un an. Les plaques d’immatriculation de certains véhicules ont d’ailleurs été changées avec la devise en plein essor pour exprimer ce message similaire, de même que des affiches ont été installées près des frontières de la province avec la mention ouvert aux affaires.

Nous coupons les taxes pour les entreprises d’un tiers et notre gouvernement veut être un partenaire d’affaires pour les investisseurs de Toronto et de l’Ontario, a lancé le premier ministre albertain avant sa rencontre avec M. Tory.

Pour sa part, le maire Tory se dit prêt à travailler avec le nouveau premier ministre Kenney.

Nous vivons dans un pays où l’on prospère lorsque nous travaillons ensemble, a expliqué le maire de Toronto.

John Tory reconnaît que l’Alberta peut également être un bon partenaire commercial avec la Ville de Toronto et espère pouvoir renforcer des liens solides au cours des prochaines semaines.

Politique provinciale

Politique