•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Accident mortel à Granada : le DPCP dans l'embarras

Périmètre de sécurité mis en place après que deux adolescentes aient été heurtées par un automobiliste.

Périmètre de sécurité mis en place après que deux adolescentes aient été heurtées par un automobiliste.

Photo : Radio-Canada / Claude Bouchard

Jean-Marc Belzile

L'enquête préliminaire de Mathieu Desgagné, accusé de négligence criminelle causant la mort, aura lieu du 21 au 23 août au palais de justice de Rouyn-Noranda. Le juge a maintenu cette date malgré le fait que trois témoins importants du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) ne pouvaient pas être présents.

Le dossier de Mathieu Desgagné a été reporté au pied du rôle à de multiples reprises vendredi matin au palais de justice de Rouyn-Noranda.

Il est accusé de négligence criminelle causant la mort de deux adolescentes à la suite d'un accident de la route qui a eu lieu à Granada.

Le DPCP et la défense affirmaient ne pas être en mesure d'être présents aux dates fixées par le juge Thierry Potvin.

L'avocat du DPCP, Nicolas Bigué, affirmait que trois des témoins au dossier ne pourraient notamment pas être présents du 21 au 23 août.

Le juge a malgré tout maintenu la date, ce qui fait en sorte que le DPCP devra donc trouver une solution afin que ces témoins puissent être présents.

Me Bigué assure que son organisation analysera les différentes options possibles.

En août 2017, l'accusé, Mathieu Desgagné, 23 ans, aurait été impliqué dans un accident de la route, causant la mort de deux adolescentes à Granada.

Il devrait être présent lors de son enquête préliminaire qui aura lieu du 21 au 23 août.

Abitibi–Témiscamingue

Accident de la route