•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une adolescente accusée à la suite de l’agression au parc Pleasant Hill

Un écusson de la police de Saskatoon.

La police de Saskatoon affirme qu’elle va continuer d’enquêter sur cet incident, ainsi que sur d’autres attaques.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Une fille âgée de 13 ans est mise en examen à la suite de l'agression, survenue lundi soir, au parc Pleasant Hill. L'adolescente a comparu, vendredi, devant la cour provinciale de Saskatoon. Elle est aussi accusée d'avoir participé à une autre attaque.

Bonnie Amelia Halcrow, une mère de famille de 33 ans résidant au Manitoba, a été battue par des jeunes, âgés de 8 à 14 ans, dans le parc Pleasant Hill de Saskatoon.

L'incident s'est produit lundi quand elle a commencé à filmer les enfants en train de lancer des roches à un passant.

Bonnie Amelia Halcrow assise sur son divan.

Bonnie Amelia Halcrow réside à Flin Flon au Manitoba.

Photo : Radio-Canada

De son côté, l'homme qui a filmé le moment de l'agression indique qu'il n'a pas voulu intervenir, car il est en attente de sa résidence permanente.

Il avait peur que son intervention ne lui porte préjudice pour sa demande d'immigration.

L'adolescente accusée dans cette affaire a été confiée à la garde de ses parents, mais doit retourner devant la cour de Saskatoon le 6 juin.

Elle ne peut désormais avoir de contacts avec les 12 autres jeunes identifiés ou suspectés d’avoir participé à l’agression au parc Pleasant Hill.

Plusieurs jeunes de moins de 12 ans n’ont cependant pas pu être accusés, en raison de leur jeune âge.

Avec les informations de Dan Zakreski, pour CBC.

Saskatchewan

Agression