•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Huit feux en 32 jours dans le même parc : pas une coïncidence, selon la police de Moose Jaw

Un chemin pour les promeneurs dans le parc Wakamow Valley.

Le service de police demande l’aide du public pour retrouver les responsables de huit incendies en un mois dans le parc de la vallée Wakamow à Moose Jaw.

Photo : Fournie par Corey Atkinson

Radio-Canada

Entre le 18 avril et le 20 mai, huit feux ont été allumés dans le parc de la vallée de Wakamow. La police de Moose Jaw dit maintenant qu'il s'agit d'actes intentionnels.

Chaque fois, le feu a pu être maîtrisé assez vite par les pompiers.

Le sergent de la police de Moose Jaw Kevin Pilsworth dit que, en plus des dommages causés dans le parc, il y a un risque pour la sécurité publique.

« Jusqu’à présent, nous avons été chanceux. Aucun bâtiment n’a été touché directement, mais ça peut changer rapidement », souligne-t-il.

Par ailleurs, il rappelle l'importance de respecter la décision prise par la Municipalité d'interdire les feux à ciel ouvert.

Le Service de police invite toute personne qui dispose d’information sur ces incendies à appeler Échec au crime, au 1 800 222-8477.

Avec les informations de CBC

Saskatchewan

Incendie criminel