•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les vents forts provoquent des inondations sur les îles de Toronto

L'eau atteint un véhicule stationné près de la rive.

Les inondations sur l'île Ward s'aggravent à mesure que les niveaux d'eau se rapprochent des niveaux records de 2017.

Photo : Radio-Canada / Lauren Pelley

Radio-Canada

Les sacs de sable entourant le secteur résidentiel des îles de Toronto n'ont pas su retenir les vagues causées par des vents forts, jeudi soir. La Ville fait état d'« importantes inondations » par endroits.

Sur Twitter, le porte-parole municipal Brad Ross affirme que les inondations touchent surtout la rive nord de l’île Ward, où certaines maisons sont entourées d’eau.

Les vagues ont dépassé les secteurs renforcés de sacs de sable et ont abattu la barrière, permettant à l’eau du lac d’envahir les lieux.

Brad Ross, porte-parole de la Ville de Toronto

Les résidents qui avaient empilé des sacs de sable devant leur maison et qui ont leur propre pompe pour évacuer l'eau sont toujours relativement au sec, ajoute M. Ross.

Le niveau d’eau atteint 30 cm à 40 cm sur la partie ouest de l’île Ward. Les équipes de la Ville travaillent à pomper l’eau, renforcer le secteur de sacs de sable et analyser les dommages provoqués par les inondations, un processus qui pourrait prendre jusqu’à trois jours.

Pour l’instant, les véhicules non essentiels ne pourront pas accéder aux îles de Toronto.

Le secteur est de l’île Ward ainsi que l’île Centre sont relativement au sec, précise M. Ross.

Les traversiers continueront de desservir les îles et l’école locale reste ouverte.

Plus tôt ce mois-ci, l’Office de protection de la nature de la région de Toronto avait émis un avertissement mettant les résidents en garde contre le risque d’inondations. Le niveau du lac Ontario se rapprochait de celui qui avait été enregistré lors des crues de 2017, lorsque les îles avaient été inondées durant plusieurs mois.

Des bénévoles remplissent des sacs de sable près de la rive d'une des îles de Toronto.

Les sacs de sable installés le long de la berge du lac Ontario n'ont pas su retenir les vagues, jeudi soir.

Photo : Radio-Canada / Anne-Marie Provost

Environnement

Société