•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le complexe Aquagym de Dolbeau-Mistassini coûtera trois millions de dollars de plus

Un sauveteur surveille un nageur à la piscine de Dolbeau-Mistassini.

L'actuelle piscine de Dolbeau-Mistassini a été construite il y a 40 ans.

Photo : Radio-Canada / Mélissa Paradis

Radio-Canada

À Dolbeau-Mistassini, les travaux de construction du complexe Aquagym sont bien entamés. La Ville a choisi d'aller de l'avant malgré un dépassement de coûts important qui la force maintenant à trouver trois millions de dollars supplémentaires.

C’est que le terrain où le centre aquatique est construit doit être décontaminé puisqu'il repose sur un ancien site de copeaux de bois, le rendant ainsi instable.

Cet imprévu fait donc exploser les coûts du projet qui s'élèvent désormais à 17 millions de dollars, soit trois millions de plus que prévu.

La Ville, confiante de trouver des partenaires, est toujours à la recherche de financement.

Présentement, la piscine [de Dolbeau-Mistassini] est à bout d'âge. On ne peut plus aller plus loin et on ne veut pas se ramasser à un moment donné qu'on soit obligé de fermer la piscine et qu'il n'y ait plus de service de piscine. Pas juste pour la ville de Dolbeau-Mistassini, mais pour la MRC. Je dirais même plus pour la MRC, a expliqué le maire de Dolbeau-Mistassini, Pascal Cloutier.

Des pelles mécaniques s'activent sur le chantier du complexe Aquagym.

Les travaux de construction du futur complexe Aquagym à Dolbeau-Mistassini

Photo : Radio-Canada / Mélissa Paradis

Travaux en cours

Le restaurant et les bureaux qui prenaient place dans l'aréna de Dolbeau-Mistassini ont été détruits et feront bientôt place au bâtiment du complexe Aquagym qui abritera une piscine de six corridors, une pataugeoire, des jeux d'eau et un gymnase.

Un aperçu de la piscine qui sera construite.

Un aperçu de la future piscine du complexe Aquagym

Photo : courtoisie

On veut que ça devienne le point central de plusieurs activités, faire bouger les gens. C'est ce qu'on veut, c'est ce qu'on souhaite. Ça va devenir un très beau milieu, très énergique, s’enthousiasme le coordonnateur sportif de la Ville, Paul Morel.

Le bâtiment adjacent à la patinoire sera construit avec un souci écologique. Les panneaux solaires installés sur l'une des façades et la chaleur émise par la future piscine et les équipements de la salle de réfrigération de la patinoire permettront de chauffer l'eau et le bâtiment. Ce complexe-là va être un bel exemple en tant que récupération de chaleur et diminution de coûts d'énergie, précise Paul Morel.

Si les travaux se déroulent comme prévu, les activités sur la patinoire ne devraient pas être perturbées.

La vieille piscine ne sera plus accessible dès septembre 2020 pour permettre de détourner le réseau d'aqueduc vers le complexe Aquagym. Le bâtiment de l’ancienne piscine sera ensuite détruit pour faire place à un stationnement. Seule une petite partie de l’espace sera conservée pour y aménager des salles polyvalentes.

Le public devrait pouvoir accéder aux nouvelles infrastructures dès janvier 2021.

D'après les informations de Mélissa Paradis

Le bâtiment qui abritera l'Aquagym

Un avant-goût de la façade du complexe Aquagym

Photo : courtoisie

Saguenay–Lac-St-Jean

Politique municipale