•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

27 familles créent leur coopérative d’habitation à North Vancouver

Les membres de la coopérative d'habitation Driftwood village sont assis autour d'une table pour discuter du projet.

L'assemblée générale de la coopérative d'habitation Driftwood village.

Photo : Radio-Canada / Alexandre Lamic

Alexandre Lamic

Dans un marché immobilier qui connaît tous les excès comme celui de la région métropolitaine de Vancouver, les futurs propriétaires doivent souvent sacrifier la superficie de leur appartement ou leur proximité du centre-ville pour sauver quelques milliers de dollars. Pour l'ostéopathe Christophe Lacour, le plus important est toutefois de vivre au sein d'une communauté.

Un homme, une femme et deux enfants sont assis autour d'une table et regardent des plans.

Christophe Lacour et sa famille regardent les plans de leur futur logement.

Photo : Radio-Canada / Alexandre Lamic

En février 2016, ce père de deux enfants a adhéré à la coopérative Driftwood Village Cohousing, qui regroupe 27 familles en vue de créer leur propre coopérative d’habitation.

Ce projet comporte cependant des défis, puisque toutes les décisions doivent être prises en groupe, de l’architecture du bâtiment à la couleur des murs, en passant par la conception des espaces communs.

J’ai vu un groupe d’une trentaine de personnes qui prenait des décisions pour le bien-être du groupe avant tout.

Christophe Lacour, membre de la coopérative Driftwood Village
Pour chaque décision de groupe, les membres utilisent ces cartons de couleur pour voter : vert pour d'accord, jaune pour pas favorable mais pas opposé, rouge pour opposé.

Pour chaque décision de groupe, les membres utilisent ces cartons de couleur pour voter.

Photo : Radio-Canada / Alexandre Lamic

Un long processus

  • 2014 : Début de l'aventure avec quelques familles.
  • 2015 : Premières réunions de la coopérative Driftwood et recherche de familles désireuses d'y participer.
  • 2016 : Avec plus de membres, le projet devient réel et ses membres se lancent à la recherche d’un terrain à North Vancouver. Vu la grandeur du projet, ils recherchent trois à quatre terrains juxtaposés avec une possibilité de zonage multifamilial. Les membres choisissent alors une firme d'architectes.
  • 2017 : Driftwood trouve trois terrains juxtaposés d’une grandeur de 14 000 mètres carrés au total et dépose une demande de rezonage auprès de la Ville de North Vancouver.
  • 2018 : La demande de rezonage est acceptée, et la demande de permis de construction, déposée.
  • 2019 : La démolition des maisons occupant les terrains achetés a lieu en mai, mais Driftwood attend toujours le permis de construction.
  • 2020 : Si tout va bien, la coopérative devrait accueillir ses 27 familles.

EN VIDÉO | Un reportage du réalisateur-vidéaste Alexandre Lamic

La communauté, une famille élargie

Originaire de France, Christophe Lacour voulait que ses enfants grandissent autour d’adultes et d’autres enfants qui puissent être considérés comme faisant partie de leur famille.

C’est aussi ce qui a poussé Kathy McGrenera à adhérer à la coopérative d’habitation Quayside, de North Vancouver, il y a 20 ans. Alors mère de famille monoparentale, elle voulait s’entourer d’une communauté.

Je trouve que c’est une excellente idée pour les enfants. Ils jouent avec d’autres enfants, ils parlent avec d’autres adultes et ils ont beaucoup de modèles différents.

Kathy McGrenera, résidente de la coopérative Quayside

Sa fille a grandi avec une communauté qu’elle considère aujourd’hui comme sa famille, et Mme McGrenera a, elle, trouvé un équilibre qu’elle n’est pas prête à quitter.

Une femme d'âge mûr souriante.

Kathy McGrenera, pendant une assemblée générale de la coopérative d'habitation Driftwood village.

Photo : Radio-Canada / Alexandre Lamic

Kathy McGrenera fait toujours partie de la coopérative Quayside et elle est devenue consultante pour d'autres projets de coopératives d’habitation.

Je ne me sens jamais seule ou isolée dans ma vie, il y a toujours des gens à qui parler ou avec qui faire des activités.

Kathy McGrenera, résidente de la coopérative Quayside

La vie communautaire à laquelle aspirent les 27 familles de la coopérative d'habitation Driftwood devra toutefois attendre encore un peu, puisque le projet attend toujours le permis de construction de la Ville de North Vancouver. Les premières familles devraient prendre possession de leurs logements en 2020.

Colombie-Britannique et Yukon

Engagement communautaire