•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Congestion des transports : les maires veulent la participation du public

Le conseil des maires du Grand Vancouver en conférence de presse.
Le Conseil des maires veut plus d'argent pour réduire la congestion dans le Grand Vancouver. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Le Conseil des maires du Grand Vancouver invite le public à se joindre à une campagne pour convaincre les partis fédéraux d'appuyer un fonds qui servirait à lutter à long terme contre la congestion sur les routes et dans les transports en commun.

Pour y arriver, le Conseil propose aux internautes d’écrire directement aux candidats qui se présentent aux élections fédérales de leur circonscription depuis le site curecongestion.ca (Nouvelle fenêtre) (en anglais)

« Nous avons besoin des habitants pour qu’ils fassent part de leurs histoires et réclament de meilleurs transports en commun dans le Grand Vancouver », explique Jonathan Coté, le maire de New Westminster.

Le Conseil des maires souhaite aussi obtenir 375 millions de dollars de la part d'Ottawa à compter de 2028 pour financer entre autres la troisième phase de l'expansion du réseau TransLink vers l'Université de la Colombie-Britannique à Vancouver.

Le site curecongestion.ca présentera également la position des candidats et des partis sur le fonds d’aide en vue des élections fédérales d'octobre. « Nous voulons réellement impliquer les électeurs et les habitants de la région du Grand Vancouver, pour qu’ils nous aident à envoyer un message aux députés, aux chefs de partis et aux candidats aux prochaines élections », explique le maire Coté.

De nouveaux wagons

Par ailleurs, le Conseil des maires se réjouit d'un financement de 1,47 milliard de dollars des gouvernements fédéral et provincial pour la deuxième phase de l'expansion du réseau SkyTrain. Ces fonds permettront l’achat de 200 nouveaux wagons.

Colombie-Britannique et Yukon

Transports