•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le chef du NPD, Jagmeet Singh, veut parler davantage de la crise du logement

Jagmeet Singh, debout, lève le bras en posant une question à la Chambre des communes.

Le chef du NPD, Jagmeet Singh, fait de la construction de logements abordables une priorité en vue de la prochaine campagne électorale fédérale.

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

Samuel Desbiens

Le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD) du Canada, Jagmeet Singh, a rappelé jeudi, à Saskatoon, les intentions de son parti à propos de la construction de logements abordables à travers le pays. S'il est porté au pouvoir lors des prochaines élections fédérales, il compte encourager la construction de 500 000 nouvelles unités résidentielles pour remédier à la crise.

L’initiative du NPD permettrait de soulager la population canadienne qui peine présentement à trouver un logement adéquat et abordable, selon lui.

Depuis 30 ans, les gouvernements en place ont négligé la situation. Il y a un grand manque de logements abordables présentement. Nous voulons trouver des solutions à cette crise, indique-t-il.

Selon Jagmeet Singh, le prix élevé des logements au Canada à l'heure actuelle entraîne aussi une détérioration de la qualité de vie des Canadiens.

Lorsque le logement est trop cher, les gens sont dans l’obligation de commencer à négliger d’autres éléments, comme l’alimentation et la santé, pour pouvoir joindre les deux bouts, affirme-t-il.

Nouvelles responsabilités pour Sheri Benson

Jagmeet Singh a aussi profité de son passage à Saskatoon pour nommer la députée de Saskatoon-Ouest, Sheri Benson, chef adjointe du NPD.

Le chef néo-démocrate a particulièrement vanté son travail en tant que porte-parole du parti en matière de logement.

C’est un honneur d’assumer cette responsabilité. Je suis déterminée à remplir le mandat qui m’a été confié avec intégrité. Je compte poursuivre mon travail afin que le logement abordable devienne une réalité pour tous les Canadiens, s’est réjouie Sheri Benson.

Le chef du NPD, Jagmeet Singh, pose en compagnie de la députée néo-démocrate de Saskatoon-Ouest, Sheri Benson.

Le chef du NPD, Jagmeet Singh, et la députée néo-démocrate Sheri Benson entendent parler régulièrement de justice, d'égalité et de logement lors de la prochaine campagne électorale fédérale.

Photo : Radio-Canada / Samuel Desbiens

Dossier Erin Weir : Jagmeet Singh n’a aucun regret

Le chef du NPD du Canada a aussi brièvement commenté la récente décision du député de Regina-Lewvan, Erin Weir, de ne pas se représenter lors des prochaines élections fédérales.

Erin Weir avait été expulsé du caucus du NPD en mai 2018 après avoir été visé par des plaintes de harcèlement envers des membres du personnel féminin du parti.

Jagmeet Singh a répété que son parti ne reviendrait pas sur sa décision et que le député de Regina-Lewvan ne ferait pas partie de l’avenir de la formation politique en Saskatchewan.

Nous aurons un(e) candidat(e) extraordinaire dans le comté d’Erin Weir. Nous avons l’intention de travailler fort pour représenter les intérêts de tout le monde à travers la province, a-t-il dit.

Saskatchewan

Politique fédérale