•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le plus grand parc solaire voué à la recherche inauguré à Sherbrooke

Des panneaux solaires dans le parc solaire de l'Université de Sherbrooke.
Le parc solaire de l'Université de Sherbrooke Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Un parc composé de plus de 3000 panneaux solaires qui seront utiles à la recherche dans le secteur des énergies renouvelables a été inauguré, jeudi, à l'Université de Sherbrooke, en faisant du même coup le plus grand parc du genre au Canada.

Construit au coût de six millions de dollars, le parc est dédié à la recherche et au développement de technologies liées à l'énergie solaire et à valider les futures technologies de production et de stockage associées aux énergies renouvelables.

L'idée, c'est de développer des solutions pour les énergies propres. L'énergie solaire, c'est très performant, ce n'est pas très cher, mais l'enjeu, c'est de savoir comment faire pour l'emmagasiner et là Sherbrooke et l'Estrie sont vraiment bien positionnées, explique le vice-recteur à la valorisation et aux partenariats de l'Université de Sherbrooke, Vincent Aimez.

L'Université mise également sur son parc solaire pour attirer des chercheurs et des scientifiques de partout dans le monde

On veut attirer des chercheurs et des étudiants. C'est très important, parce que c'est un domaine où il y a beaucoup d'opportunités d'emploi. On veut être sûr de former de la main-d'oeuvre hautement qualifiée qui va répondre aux besoins de nos partenaires industriels. On va aussi attirer des partenaires de partout sur la planète, ajoute Vincent Aimez.

La construction d'une centrale solaire thermique automatisée sur le toit du service des immeubles s'amorcera la semaine prochaine. La chaleur de la centrale solaire sera envoyée directement dans la bouilloire centrale de l'UdeS et fera économiser l'équivalent de 6850 mètres cubes de gaz naturel par année. La chaleur produite par les panneaux solaires permettra quant à elle de chauffer une partie de l'eau d'appoint des chaudières à la vapeur de la centrale thermique

Ça sert beaucoup à tester des technologies avec les chercheurs et tester des méthodes d'opération pour regarder ce qui est le plus efficace, ce qui l'est moins. [...] La recherche va dicter un peu plus comment on va s'orienter et nous on va se contenter de faire l'opération et regarder comment on peut l'intégrer efficacement au quotidien, mentionne de son côté le directeur général aux opérations du service des immeubles, René Alarie.

Le parc solaire a une puissance de près d'un mégawatt, ce qui équivaut approximativement à 15% de la pointe de consommation du campus de l'Université de Sherbrooke.

Estrie

Recherche et développement