•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Réseau de transport structurant : deux experts indépendants sélectionnés

34DCE664-2F91-4367-8726-91B38B966B14

Rémy Normand, vice-président du conseil exécutif à la Ville de Québec.

Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

Radio-Canada

La Ville de Québec a sélectionné deux experts indépendants pour évaluer l'étude comparative métro-tramway confiée à la firme Systra.

Les spécialistes Jacques Roy et Robert Gagné de l’École des hautes études commerciales de Montréal (HEC) ont été choisis par l’administration Labeaume pour réviser et valider le rapport sur l’étude de Systra.

« Le mandat qu’on leur a donné c’est d’examiner et de valider les méthodes employées par Systra pour faire cette recherche, cette analyse, de suivre le processus », a précisé le président du Réseau de transport de la capitale (RTC) et vice-président du comité exécutif de la Ville de Québec, Rémy Normand.

L’administration a sélectionné des spécialistes qui proviennent de l’extérieur de Québec pour avoir un nouveau regard sur ce projet.

La Ville avait déjà annoncé en avril, lorsque le contrat a été octroyé, que l’étude serait soumise à un expert neutre, pour éviter l’apparence de biais. Deux experts ont finalement été choisis.

Systra doit faire la comparaison entre le tramway, le métro et le monorail à la demande du ministère de l'Environnement. Comme la firme accompagne déjà la Ville dans son projet de réseau structurant, l'opposition officielle avait remis en doute la réelle volonté de la Ville à faire le débat sur les modes de transports.

Rémy Normand espère ainsi répondre aux différentes critiques sur l'indépendance du processus.

« Si ça ne répond pas, je ne sais vraiment pas ce qui va répondre », a-t-il lancé.

Expropriation

Le président du RTC souhaite ardemment que l'Assemblée nationale adopte d'ici la fin de la session le projet de loi permettant à la Ville de Québec d'enclencher le processus d'expropriation le long du parcours du tramway.

La Coalition avenir Québec (CAQ) a toujours l'intention de le faire, mais s'il y a du retard, la Ville devra attendre à l'automne avant de procéder.

Rémy Normand promet que tout sera fait selon les règles de l'art pour atténuer les réactions.

Rencontre d’information

L'autobus se promènera dans les grands événements pour informer la population sur son projet de Réseau de transport structurant.

L'autobus se promènera dans les grands événements pour informer la population sur son projet de Réseau de transport structurant.

Photo : Radio-Canada

Rémy Normand a aussi présenté son bureau d'information mobile sur le projet de Réseau structurant de transport en commun. Un autobus se déplacera lors de grands événements cet été, comme la fête de Québec et le Festival d'été.

Le kiosque ira aussi à la rencontre des étudiants lors de la rentrée scolaire ainsi que des citoyens dans les hôpitaux et les centres commerciaux.

La Ville a aussi annoncé les dates de ses trois rencontres d’information publique, soit le 11, 13 et 18 juin.

Québec

Politique municipale