•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le monument Georges-Forest sera inauguré en septembre

Buste de Georges Forest.

Le monument en l'honneur de Georges Forest est constitué d'un socle et d'un buste structural en granite qu'il faudra installer sur une fondation en béton.

Photo : Radio-Canada / Thibault Jourdan

Chloé Dioré de Périgny

Après un an de retard, la statue du défenseur des droits linguistiques Georges Forest sera finalement inaugurée au parc Provencher le 18 septembre.

Pour le président du comité responsable de la réalisation du monument, Marcien Ferland, c’est officiel : la date d’inauguration du monument en l'honneur de Georges Forest est coulée dans le béton.

En cas de pluie, elle pourrait bien être décalée d’un ou deux jours, mais, autrement, elle est ferme. Toutes les parties importantes sont d’accord, dit-il.

L'inauguration aura lieu dans la soirée du 18 septembre et sera divisée en deux étapes : l’une officielle avec des discours, et l’autre plus récréative, organisée par le Festival du Voyageur.

Il y aura des danseurs, des gigueurs. J’aimerais aussi qu’il y ait un raconteur méchif, indique Marcien Ferland. Pour l'occasion, le membre fondateur des Louis Boys, Edwin Prince, devrait également jouer sa chanson intitulée De Riel à Forest.

Le président du comité indique que Roger Bilodeau, le successeur de Georges Forest, sera présent en première partie, ainsi que la garde d’honneur des Chevaliers de Colomb et une harmonie du Collège Louis-Riel.

Le dévoilement proprement dit de la statue devrait être réalisé par un descendant de Georges Forest.

L’inauguration de la statue, à l'origine prévue à la fin du mois de mai 2018, avait déjà été retardée à plusieurs reprises.

Un cadeau à la Ville

À la Ville de Winnipeg, le comité de protection, des services communautaires et des parcs a par ailleurs accepté le monument Georges-Forest comme cadeau, mercredi.

Le comité a adopté à l’unanimité les recommandations de la firme de consultants McGowan Russel, au nom du comité Georges Forest.

Selon la résolution, la Ville recevra les plans finaux pour approbation et délivrera les permis nécessaires pour l’installation du monument dans le parc Provencher. Le comité prendra à son compte 10 % des coûts de construction et d’installation. La Ville et le comité Georges Forest devront négocier les termes du don, qui seront approuvés par le directeur de la Planification, des propriétés et du développement.

Marcien Ferland, à qui Radio-Canada a appris l'existence de cette résolution, était plutôt surpris.

Ni moi ni mon comité n’en savons rien, il y a eu un manque de communication quelque part, dit Marcien Ferland.

Pour le moment, les coûts d’installation de la statue sont inconnus, mais ne devraient pas être importants, selon les recommandations faites à la Ville.

Manitoba

Histoire