•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'écrivaine transgenre Casey Plett lauréate d'un prix pour son premier roman

Portrait de Casey Plett, qui porte de longs cheveux blonds.

L'écrivaine canadienne anglophone Casey Plett

Photo : THE CANADIAN PRESS/HO-Arsenal Pulp Press

La Presse canadienne

L'écrivaine canadienne transgenre Casey Plett a remporté le Prix du premier roman, remis par Amazon Canada, pour Little Fish, un livre racontant l'histoire d'une femme transgenre qui découvre que son grand-père était peut-être lui-même transgenre.

L'autrice, originaire du Manitoba, mais vivant à Windsor en Ontario, a reçu ce prix de 60 000 $ mercredi soir lors d'une cérémonie organisée à Toronto.

Dans Little Fish, paru en 2018, Wendy Reimer, une trentenaire transgenre de Winnipeg, voit sa vie bouleversée lorsqu'elle apprend que son grand-père, un fermier mennonite, aurait été transgenre.

En 2015, Casey Plett avait gagné le prix Lambda Literary de la fiction transgenre pour son recueil de nouvelles A Safe Girl to Love.

Cinq autres écrivains étaient en lice pour ce Prix du premier roman, coprésenté par Amazon et la fondation The Walrus : Liz Harmer pour The Amateurs, Tyler Hellard pour Searching for Terry Punchout, Tanya Tagaq pour Split Tooth, Joshua Whitehead pour Jonny Appleseed, et Ian Williams pour Reproduction.

Chacun d'entre eux a reçu 6 000 $.

Livres

Arts