•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Les pompiers ont installé des échelles aériennes à la toiture.

Les flammes ont pris naissance dans un matelas et des pneus qui se trouvaient près de la façade de l'immeuble de 3 étages.

Photo : Courtoisie/Service incendie de la Ville de Québec

Alain Rochefort

Un immeuble de neuf logements du secteur Limoilou a été la proie des flammes dans la nuit de mercredi à jeudi. La thèse de l'incendie criminel est confirmée.

L’incendie a pris naissance vers 1 h dans des débris, un matelas et des pneus, qui se trouvaient près de la façade de l'immeuble de trois étages de la rue Bruneau, dans le quartier des Maizerets.

Les flammes se sont rapidement propagées au troisième étage et à la toiture du bâtiment. Une voiture stationnée tout près a également subi des dommages.

Les pompiers ont installé des échelles aériennes à la toiture pour combattre les flammes.

Les pompiers ont installé des échelles aériennes à la toiture pour combattre les flammes.

Photo : Courtoisie/Service incendie de la Ville de Québec

Lorsque les pompiers sont arrivés sur place, la quinzaine d’occupants avaient déjà évacué leur logement.

Environ 35 pompiers ont mis plus de 2 h pour maîtriser l'incendie, qui n'a pas fait de blessé.

L'Incendie suspect est survenu dans cet immeuble à logements de la rue Bruneau, dans le quartier Maizerets.

L'Incendie suspect est survenu dans cet immeuble à logements de la rue Bruneau, dans le quartier Maizerets.

Photo : Capture d'écran/GoogleMaps

Une femme enceinte a toutefois été transportée à l'hôpital pour évaluation.

Le Commissariat aux incendies a demandé l'assistance de la police de Québec qui a confirmé la thèse de l'incendie criminel.

Incendie criminel

Justice et faits divers