•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La ministre Freeland célèbre la levée des tarifs à l'aciérie Evraz, en Saskatchewan

La ministre canadienne Chrystia Freeland s'adresse aux travailleurs de l'aciérie Evraz.
Maintenant que l'entente est conclue entre Ottawa et Washington en matière de tarifs douaniers sur l'acier et l'aluminium, le gouvernement canadien promet de tout mettre en oeuvre pour ratifier le nouvel ALENA. Photo: Radio-Canada / Rob Kruk
Radio-Canada

Deux jours après la levée des tarifs douaniers sur l'acier et l'aluminium de part et d'autre de la frontière canado-américaine, la ministre fédérale des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, a rendu visite aux travailleurs de l'aciérie Evraz, à Regina.

La ministre des Affaires étrangères, accompagnée du ministre de la Sécurité publique, le Saskatchewanais Ralph Goodale, a reconnu à quel point l’imposition des tarifs avait engendré une situation difficile pour l’industrie.

Notre gouvernement comprend à quel point ces tarifs ont été difficiles pour les travailleurs, même sur le plan psychologique.

Chrystia Freeland, ministre canadienne des Affaires étrangères

Pour les milliers de travailleurs de l'acier de la compagnie Evraz au Canada, la levée de ces tarifs américains est un soulagement.

Des travailleurs de l'usine Evraz, avec leur casque de sécurité. En mars 2019, le gouvernement fédéral avait annoncé un investissement de 40 millions de dollars dans une initiative d'Evraz pour soutenir les emplois des métallurgistes de l'Ouest canadien. Photo : Radio-Canada / Rob Kruk

Le président-directeur général d’Evraz, Conrad Winkler, fait valoir que les efforts de la ministre et de son équipe feront une réelle différence dans la vie de ces travailleurs et de leurs familles.

Après l'annonce de la levée des tarifs, plusieurs partenaires d'affaires nous ont félicités et nous ont dit que ça leur permettrait de réaliser des projets plus efficacement.

Conrad Winkler, président-directeur général d'Evraz
Conrad Winkler au micro, aux côtés de la ministre canadienne Chrystia Freeland.Conrad Winkler a indiqué qu'après l'annonce de la levée des tarifs douaniers, il avait reçu des appels de partenaires d'affaires canadiens ou américains qui se réjouissaient de la possibilité d'utiliser, à nouveau, des produits nord-américains sans avoir à payer les tarifs. Photo : Radio-Canada / Rob Kruk

Le président de la section locale du syndicat des Métallurgistes unis d'Amérique, Mike Day, estime que même si l'heure est à la célébration, il reste du travail à faire. Une des priorités selon lui est de protéger le marché nord-américain de l'acier et de l'aluminium provenant d’autres pays.

Avec les informations de Marie-Christine Bouillon

Saskatchewan

Politique fédérale