•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouveau cas de rougeole à Ottawa

Une main d'enfant montrant des symptômes de la rougeole.
Un troisième cas de rougeole a été confirmé à Ottawa (archives). Photo: iStock
Radio-Canada

Santé publique Ottawa (SPO) a annoncé, mercredi en fin de journée, qu'elle enquête sur un troisième cas de rougeole détecté dans la capitale depuis le début de l'année.

Ce nouveau cas pourrait « être associé à un voyage à l'étranger », selon le communiqué publié par l'agence de santé, qui précise qu'il n'est pas lié aux deux autres cas confirmés en avril.

NOTE : Santé publique Ottawa a mis à jour, jeudi, la liste des endroits et des moments où des gens auraient pu être en contact avec la rougeole. L'agence municipal de santé prévient qu'elle pourrait encore la modifier, au fur et à mesure que son enquête progresse.

L'agence municipale de santé tente maintenant de trouver d'autres personnes qui auraient pu avoir été exposées au virus dans certains lieux publics entre les 14 et 19 mai.

Endroits, dates et heures où des personnes auraient pu être en contact avec la rougeole :

École Turnbull, 1132, avenue Fisher

  • 13 mai 2019, de 7 h à 17 h
  • 14 mai 2019, de 11 h à 17 h
  • 15 mai 2019, de 7 h à 17 h
  • 16 mai 2019, de 9 h à 18 h


Siège social Tomlinson, 100, promenade Dovercourt

  • 13 mai 2019, de 10 h à 12 h 30
  • 16 mai 2019, de 7 h à 9 h 15


Centre récréatif Dovercourt, 411, avenue Dovercourt

  • 14 mai 2019, de 7 h à 11 h 30
  • 16 mai 2019, de 7 h 30 à 10 h 30


Prosol inc., 1153, rue Newmarket

  • 14 mai 2019, de 10 h à 12 h 30


Pharmaprix, 3151, promenade Stanherd (à l'angle de Woodroffe et Standherd)

  • 18 mai 2019, de 8 h 30 à 10 h 45
  • 19 mai 2019, de 8 h à 10 h 15


Urgence de l'Hôpital Queensway-Carleton, 3045, chemin Baseline

  • 19 mai 2019, de 13 h 30 à 18 h

SPO invite toute personne qui se trouvait à l'un de ces endroits pendant les heures indiquées à vérifier son carnet de vaccination pour s'assurer qu'elle est immunisée contre la rougeole. En cas de doute, l'agence recommande aux résidents de communiquer avec leur fournisseur de soins de santé.

Certains groupes sont plus vulnérables à cette maladie, soit les personnes nées après 1970 et qui n'ont jamais reçu le vaccin contre la rougeole, les femmes enceintes, les personnes ayant un système immunitaire affaibli, les employés du milieu de la santé ou d'un service de garde, de même que les parents qui ont un enfant de moins d'un an qui se trouvait dans l'un des lieux et à l'un des moments mentionnés.

Le virus de la rougeole se transmet par voie aérienne ou par contact direct avec une personne infectée. Les premiers symptômes de la rougeole peuvent inclure une fièvre, une toux, un nez qui coule, ou de minuscules taches blanches dans la bouche, signale SPO dans un communiqué.

Ceux qui croient avoir pu contracter la rougeole devraient appeler leur fournisseur de soins de santé afin qu'il puisse les aider à prendre les mesures appropriées.

Ottawa-Gatineau

Santé publique