•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le chantier Davie pourrait devenir le troisième partenaire de la Stratégie nationale

L'entrée du chantier Davie.

L'entrée du chantier Davie

Photo : Radio-Canada / Cimon Leblanc

Radio-Canada

Ottawa veut ajouter un troisième partenaire à sa Stratégie nationale de construction navale. Un contrat qui semble destiné au chantier maritime Davie.

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé mercredi le renouvellement de la flotte de la Garde côtière canadienne, qui sera effectué par les deux grands chantiers, situés à Vancouver et à Halifax.

À cela s’ajoute un appel d’offres, qui permettra à un troisième chantier de s’associer au fédéral dans le cadre de sa stratégie navale. Un projet duquel le chantier naval a été exclu lors de sa mise en place par le gouvernement Harper.

Selon le vice-président aux affaires publiques du chantier Davie, Frédérik Boisvert, ce contrat est destiné aux travailleurs de Lévis.

« Il y a juste un troisième joueur, c’est le chantier Davie, il n’y en a pas d’autres au Canada. On ne nous a pas nommés, mais on sait que c’est nous », souligne-t-il.

On est très contents de mettre en oeuvre très rapidement et de livrer des navires.

Frédérik Boisvert, vice-président affaires publiques du chantier Davie

C’est donc une « excellente nouvelle », selon M. Boisvert, qui souligne que le chantier situé à Lévis peut produire pour quatre fois moins cher que ses compétiteurs.

« Je salue la déclaration de M. Trudeau à l'effet que cette stratégie-là a besoin d'une capacité accrue et donc ça signifie pour nous, le chantier Davie, on est prêts plus que jamais. »

Le chantier fonctionne en ce moment à environ 15 % de sa capacité, ajoute M. Boisvert.

Duclos et Lightbound confiants

Le député de Louis-Hébert, Joël Lightbound, et le ministre de la Famille, Jean-Yves Duclos

Le député de Louis-Hébert, Joël Lightbound, et le ministre de la Famille, Jean-Yves Duclos

Photo : Radio-Canada

Le ministre Jean-Yves Duclos et le député de Louis-Hébert Joël Lightbound se sont d’ailleurs rendus à Québec, sur la base de la Garde côtière canadienne. Ils ont bon espoir qu'Ottawa accordera ce contrat au chantier Davie.

« La Davie aura l’occasion de faire valoir ses avantages compétitifs en matière de capacité de talent et d’ambition. Il s’agit d’une excellente nouvelle pour le Québec tout entier, pour notre région, pour nos travailleurs », a déclaré le ministre de la Famille Jean-Yves Duclos.

Pour des raisons d'ordre juridique, un appel d’offres sera lancé, mais les ministres admettent que le tout sera octroyé rapidement.

« Un troisième partenaire est difficile à trouver au Canada en dehors du chantier Davie, mais on préfère que ce soit un processus transparent », ajoute-t-il.

Ottawa croit que le contrat devrait être octroyé au cours des prochaines semaines. Sans préciser les détails entourant ce futur contrat, Jean-Yves Duclos souligne que les besoins sont énormes.

Des rencontres auront lieu dans les prochains jours entre la direction du chantier Davie et le gouvernement.

Québec

Politique fédérale