•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des conseillers d’Ottawa proposent d’améliorer la sécurité des cyclistes

Des centaines de manifestants devant l'hôtel de ville d'ottawa.
Plusieurs centaines de personnes ont manifesté devant l'hôtel de ville d'Ottawa mercredi matin. Photo: Radio-Canada / Jean-Francois Poudrier
Radio-Canada

Après la mort d'un cycliste la semaine dernière près de l'hôtel de ville d'Ottawa et une manifestation à sa mémoire qui a mobilisé des centaines de citoyens, des élus municipaux ont proposé des mesures pour renforcer la sécurité des cyclistes.

La conseillère du quartier Somerset, Catherine McKenney, a déposé mercredi matin un avis de motion pour demander à la Ville d’Ottawa d’adopter une politique « Vision zéro », afin d’éviter les décès ou les blessés graves causés par la circulation routière. De plus en plus de villes au pays comme ailleurs dans le monde appuient cette approche.

Parmi les mesures présentées, la conseillère propose de prévoir des pistes cyclables séparées dans les nouvelles rues et les rues existantes qui doivent être refaites, incluant les artères principales. Elle suggère aussi d’améliorer la sécurité sur les voies cyclables peintes sur la chaussée – comme celle de l'avenue Laurier où le cycliste a happé mortellement – en les convertissant en pistes séparées de la circulation.

Mme McKenney fait aussi valoir que les feux de circulation devraient être ajustés, afin d’accorder la priorité aux usagers de la route « vulnérables », ensuite au transport en commun et enfin au trafic routier.

L’avis de motion — appuyé par le conseiller du quartier Capitale, Shawn Menard — propose aussi de réduire la circulation à 30 km/h dans les rues résidentielles.

La conseillère McKenney a rappelé que chaque année, environ deux cyclistes et six piétons sont tués dans les rues d’Ottawa et des douzaines d’autres sont gravement blessés.

Trouver le financement

De son côté, le conseiller du quartier Kitchissippi, Jeff Leiper, a fait une proposition pour financer les améliorations au réseau cyclable à partir du transfert du Fonds fédéral de la taxe sur l'essence. Cette recommandation pourrait être soumise au Comité des finances et du développement économique de la Municipalité (FEDCO).

Trop de cyclistes sont morts sur nos rues. Nous avons besoin d’un réseau complet de routes dédiées pour les cyclistes.

Jeff Leiper, conseiller du quartier Kitchissippi

Enfin, le conseiller du quartier Cumberland, Stephen Blais, a soumis une demande au conseil pour qu’un rapport soit déposé au Comité des transports au sujet des intersections les plus problématiques pour les cyclistes et des mesures envisagées pour en améliorer la sécurité. Une réponse est prévue à la réunion du comité au début juin.

Ottawa-Gatineau

Politique municipale