•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Projet de café félin et canin au centre-ville de Trois-Rivières

Les deux femmes dans un parc.
Julie Bécotte et Coralie Beaudoin ont comme projet d'ouvrir un centre pour les chats et les chiens à Trois-Rivières qui contiendrait notamment un café où les propriétaires pourraient les amener. Photo: Radio-Canada / Marilyn Marceau
Marilyn Marceau

Un café pour les chats et les chiens pourrait voir le jour au centre-ville de Trois-Rivières. Deux jeunes entrepreneures ont comme projet de mettre sur pied un centre où seraient regroupés plusieurs services pour ces animaux de compagnie, dont un parc intérieur pour les chiens.

Julie Bécotte, 25 ans, est spécialiste en comportement animal. Coralie Beaudoin, 21 ans, fait du toilettage pour les animaux. C’est un projet qui rassemble nos passions, affirme Julie Bécotte qui donne des cours de dressage dans son entreprise Pas si bête, nom qui sera attribué au café félin et canin.

Les deux jeunes entrepreneures ont assisté mardi soir au conseil municipal de Trois-Rivières. Elles voulaient s’assurer que leur demande pour installer un café canin et félin dans un immeuble de la rue Royale soit acceptée.

La demande a été adoptée à l’unanimité par les élus. Les Trifluviennes peuvent donc mettre leur projet sur pied.

Elles sont en processus d’achat de l’immeuble qui abritait jadis un magasin de musique.

Rue de Trois-Rivières l'étéUn café canin et félin pourrait voir le jour dans l'immeuble de l'ancien magasin de musique sur le rue Royale, à Trois-Rivières. Photo : Radio-Canada / Marilyn Marceau

Le café se trouverait au premier étage, avec une section pour les chats et l’autre pour les chiens.

Dans la pièce pour les chats, il y aurait des résidents félins permanents. Les deux entrepreneures aimeraient même pouvoir faire de l’adoption de chats sur place.

Parmi les services qui s'y trouveraient, il y aurait des cours de dressage, du toilettage et un parc à chiens intérieur.

Les deux jeunes femmes veulent en faire un endroit le plus écologique et zéro déchet possible.

Les deux filles dans le parc, de dos, avec un chandail où il est écrit Pas si bête.Le centre pour chats et chiens que Julie Bécotte et Coralie Beaudoin veulent créer à Trois-Rivières s'appellera Pas si bête. Photo : Radio-Canada / Marilyn Marceau

Elles sont à l’étape de faire des demandes de financement pour leur projet.

On va donner de l’amour à ce coin-là du centre-ville, affirme Carolie Beaudoin.

Dany Carpentier, le conseiller municipal du district Marie-de-l'Incarnation, où se réaliserait le projet, se réjouit de voir du développement dans ce quartier.

J’aimerais bien reproduire ce qu’il se passe sur la rue Notre-Dame sur la rue Royale, dit-il.

Les deux femmes assises dans la salle du conseil municipal à l'hôtel de ville de Trois-Rivières.Les deux entrepreneures tenaient à assister au conseil municipal de Trois-Rivières. Photo : Radio-Canada

Si tout va comme Julie Bécotte et Coralie Beaudoin le souhaitent, le centre éducatif Pas si bête pourrait ouvrir ses portes dès la fin de l’été.

Il existe un café canin à Trois-Rivières, mais pas pour les félins. Le café Mordant se situe dans les locaux de l'hôpital vétérinaire Les Rivières sur le boulevard des Chenaux.

Mauricie et Centre du Québec

Animaux de compagnie